Reds de Cincinnati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reds.
Reds de Cincinnati

Saison 2016 des Reds de Cincinnati

Description de l'image Cincinnati Reds Logo.svg.
Informations sur l'équipe
Fondation 1882
Ligue Nationale
Division Centrale
Noms Cincinnati Red Stockings (1882-1889)
Cincinnati Reds (1890-1952)
Cincinnati Redlegs (1953-1957)
Cincinnati Reds (depuis 1958)
Surnoms The Redlegs, The Big Red Machine
Couleurs Rouge, blanc et noir
Propriétaire Robert Castellini
Manager Bryan Price
Stade Great American Ball Park
Description de l'image Gabp.jpg.

Les Reds de Cincinnati (Cincinnati Reds en anglais) sont une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball située à Cincinnati (Ohio). Ils évoluent dans la division Centrale de la Ligue nationale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Red Stockings dans l'American Association (1882-1889)[modifier | modifier le code]

La franchise est fondée en 1882 dans l'American Association et succède aux Cincinnati Red Stockings, même si les Reds n'ont rien à voir avec cette dernière. Le nom Reds est toutefois une référence directe aux Red Stockings qui furent la première formation professionnelle de baseball en 1869. Une autre porte également ce nom de 1876 à 1880 : les Cincinnati Red Stockings.

Les Red Stockings remportent le titre de l'AA en 1882. Ils évoluent alors au Bank Street Grounds (1882-83) avant de s'installer au League Park, inauguré le 1er mai 1884.

La franchise quitte l'American Association en novembre 1889 et rejoint la Ligue nationale. Le nom est alors officiellement abrégé et devient tout simplement les Reds.

Les Reds dans la Ligue nationale (depuis 1890)[modifier | modifier le code]

Logo en 1960

Malgré quelques belles performances des Sam Crawford, Cy Seymour et autres Bob Bescher, les Reds traînent pendant longtemps dans les bas-fonds du classement général. Ils remportent leur premier championnat en 1919. Les Reds remportent leur première Série mondiale contre les White Sox de Chicago. Guidés par des étoiles comme Edd Roush, Heinie Groh et Hod Eller, ils défont Chicago en huit parties.

Les Reds abandonnent le League Park en 1901 et emménagent au Palace of the Fans (1902-11) puis au Crosley Field (1912-70).

En 1940, ils gagnent le championnat de la Ligue nationale et s'imposent en Séries mondiales face aux Tigers de Detroit en sept matches. Plus récemment, les Reds enlèvent le titre en 1975, 1976 et 1990.

Entre 1970 et 2002, les Reds jouent au Riverfront Stadium qu'ils quittent pour leur enceinte actuelle : le Great American Ball Park.

Tout au long de leur histoire, les Reds ont compté dans leur alignement plusieurs joueurs-vedettes : Frank Robinson (devenu plus tard gérant des Nationals de Washington), Pete Rose, Leo Durocher, Ernie Lombardi, et plus récemment, Ken Griffey Jr. et Barry Larkin.

Avec 91 victoires et 71 défaites, les Reds remportent le championnat de la division Centrale de la Ligue nationale en 2010. Leur saison prend toutefois fin au premier tour des séries éliminatoires, contre les Phillies de Philadelphie (3-0).

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Ken Griffey
Bronson Arroyo
Dugout des Reds

Trophées et honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Reds au Temple de la renommée du baseball[modifier | modifier le code]

Pete Rose
 

Pete Rose est inéligible au Temple de la renommée en raison de son implication dans une affaire de paris sur les matchs lorsqu'il était manager.

Numéros retirés[modifier | modifier le code]

Dave Concepción

Autres trophées et honneurs[modifier | modifier le code]

 

Popularité[modifier | modifier le code]

Les Reds sont notamment soutenus par George Clooney, Josh Hutcherson, Nick Lachey, Charlie Sheen, Steven Spielberg, Jerry Springer et Jim Tracy.

Affiliations en ligues mineures[modifier | modifier le code]

LOU 4522.gif

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bruce Chadwick et David Spindel, The Cincinnati Reds: Memories and Memorabilia of the Big Red Machine, Abbeville Press, 1994
  • (en) Michael Goodman et Richard Rambeck, Cincinnati Reds, Creative Co, 1992
  • (en) Kevin Grace, The Cincinnati Reds: 1900 - 1950, Arcadia Publishing, 2005
  • (en) Kevin Grace et Jack Klumpe, Cincinnati Reds 1950 - 1985, Arcadia Publishing, 2004
  • (en) Donald Honig, The Cincinnati Reds: An Illustrated History, Simon & Schuster, 1992
  • (en) Bill Shannon, Cincinnati Reds, Price Stern Sloan, 1989
  • (en) Mark Stallard, Echoes of Cincinnati Reds Baseball: The Greatest Stories Ever Told, Triumph Books, 2007
  • (en) Robert Harris Walker, Cincinnati and the Big Red Machine, Indiana Univ Press, 1988

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :