Archie Andrews

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Archibald Andrews surnommé Archie est un personnage de Comics créé en décembre 1941 par Vic Bloom and Bob Montana et dont les aventures paraissent pour la première fois dans la revue Pep Comics.

Archie est un étudiant à l'école secondaire de 17 ans, habitant à Riverdale. C'est un jeune adolescent normal, jouant dans un groupe de musique The Archie Band, et qui se prépare à rentrer à la Riverdale High School. Il est fils unique, d'une maladresse caractéristique, mais au cœur généreux, ce qui lui attire l'amitié de tous. Son meilleur ami est Forsythe Pendleton "Jughead" Jones, son grand rival Reggie Mantle et ses conquêtes féminines Véronica Lodge et Betty Cooper. Conquêtes qu'il a du mal a départager et provoque souvent un quiproquo.

Origine des personnages[modifier | modifier le code]

Montana fait ses études secondaires à Haverhill entre 1936 et 1939 et son carnet de croquis, un journal illustré de sa vie dans ce collège, lui sert de base pour créer l'univers fictif et les personnages d'Archie. Après quatre ans passés dans l'armée des états-Unis (Corps de l'US Army Signal), Montana retourne à la vie civile en 1946 et lance le journal d'Archie, qui paraît jusqu'à sa mort en 1975. Montana s'est inspiré de plusieurs personnes réelles ayant résidé à Haverhill, comme cela a été révélé dans une interview réalisée par le critique de cinéma Gerald Peary pour le Boston Globe en 1980.

Ses amis, Skinny Linehan et Arnold Daggett, ont servi de modèles respectivement pour Jughead Jones et Moose Mason. La bibliothécaire Elizabeth Tuck a inspiré Mlle Grundy et le principal Earl McLeod M. Weatherbee. Montana a combiné le nom de famille des Loges (une grande famille politique du Massachusetts pour laquelle il avait exécuté une peinture murale) avec le prénom de l'actrice Veronica Lake pour créer Veronica Lodge. Betty Cooper est basée sur une ancienne petite amie de Montana à New York. Le Pop Tate Chocklit Shoppe, un café fréquenté par Archie et sa bande, trouve son origine dans deux boutiques où se retrouvaient les adolescents de Haverhill dans les années 1930 : la confiserie et chocolaterie Crown sur Merrimack Street et le Tuscarora sur Winter Street.

Archie en francophonie[modifier | modifier le code]

En 1975, Héritage publie pour la première fois au Québec, d'anciennes histoires d'Archie en langue française[1].

Archie est arrivée en France en 1971, mais y a rencontré peu de succès, probablement à cause de son caractère trop américain[1].

Les films[modifier | modifier le code]

Les dessins animés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]