Archie Andrews

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Archibald et Andrews.

Archie Andrews
Personnage de fiction apparaissant dans
Archie Comics.

Logo de la série de comics originale.
Logo de la série de comics originale.

Nom original Archibald Andrews
Alias Archie
Archiekins
Naissance Riverdale
Sexe Homme
Espèce Humaine
Cheveux Roux
Famille Fred Andrews (père)
Mary Andrews (mère)
Artie Andrews (grand-père)
Alistair Andrews (cousin)
Betty Cooper (femme)
Star Andrews (fils)
Affiliation The Archies
Entourage Veronica Lodge (ex-femme)
Cheryl Blossom (ex-petite amie)
Valerie Smith (ex-petite amie)
Jughead Jones (meilleur ami)
Kevin Keller (ami)
Sabrina Spellman (amie)
Ennemi de Reggie Mantle

Créé par Bob Montana
John L. Goldwater
Vic Bloom
Interprété par Christopher Rich (1990)
K.J. Apa (2017-)
Voix Version originale :
Dal McKennon (1968–1977)
J Michael Roncetti (1987)
Andrew Rannells (1999–2002)
Version française :
Jean-Claude Montalban (1897)
Olivier Jankovic (1999–2002)
Gauthier Battoue (2017-)
Films Archie: To Riverdale and Back Again
Archie : Préhistoire de fous
Séries The Archie Show
Archie's TV Funnies
The U.S. of Archie
The New Archie and Sabrina Hour
Archie Classe
Archie, mystères et compagnie
Riverdale
Première apparition Pep Comics # 22 (décembre 1941)
Éditeurs Archie Comics

Archibald Andrews, surnommé Archie, est un personnage de comics de l'éditeur Archie Comics.

Il est introduit pour la première fois dans le numéro 22 de la revue Pep Comics en décembre 1941 où il a été créé par Bob Montana, John L. Goldwater et Vic Bloom. Il devient rapidement le personnage phare de l'éditeur qui est rebaptisé après son nom.

C'est l'un des personnages les plus connus de l'histoire des comics, notamment aux États-Unis où le personnage et son univers sont considérés comme cultes.

Présentation du personnage[modifier | modifier le code]

Archie est généralement représenté comme un lycéen de 17 ans habitant à Riverdale. C'est un jeune adolescent normal, jouant dans un groupe de musique The Archies et étudiant à la Riverdale High School.

Il est fils unique de Fred et Mary Andrews. Il est d'une maladresse caractéristique, mais il a un cœur généreux, ce qui lui attire l'amitié de tous. Il est toujours prêt à aider son prochain et est surnommé Pure Heart.

Son meilleur ami est Jughead Jones, un garçon cynique et accro à la nourriture, et son grand rival est généralement Reggie Mantle. Il fait partie d'un triangle amoureux avec Betty Cooper et Veronica Lodge, qu'il a du mal a départager ce qui provoque souvent des quiproquos. Néanmoins, Betty Cooper est considéré comme son grand amour, les deux amants finissant toujours par se retrouver.

Origine du personnages et de son univers[modifier | modifier le code]

Montana fait ses études secondaires à Haverhill entre 1936 et 1939, et son carnet de croquis, un journal illustré de sa vie dans ce collège, lui sert de base pour créer l'univers fictif et les personnages d'Archie. Après quatre ans passés dans l'armée des états-Unis (dans l'US Army Signal Corps (en)), Montana, qui retournera à la vie civile en 1946, participe dès 1941 au lancement du personnage ; il dessinera ses aventures jusqu'à sa mort en 1975. Montana s'est inspiré de plusieurs personnes réelles ayant résidé à Haverhill, comme cela a été révélé dans une interview réalisée par le critique de cinéma Gerald Peary pour le Boston Globe en 1980.

Ses amis, Skinny Linehan et Arnold Daggett, ont servi de modèles respectivement pour Jughead Jones et Moose Mason. La bibliothécaire Elizabeth Tuck a inspiré Miss Grundy et le principal Earl McLeod M. Weatherbee. Montana a combiné le nom de famille des Lodge (en) (une grande famille politique du Massachusetts pour laquelle il avait exécuté une peinture murale) avec le prénom de l'actrice Veronica Lake pour créer Veronica Lodge. Betty Cooper est basée sur une ancienne petite amie de Montana à New York. Le Pop Tate Chocklit Shoppe, un café fréquenté par Archie et sa bande, trouve son origine dans deux boutiques où se retrouvaient les adolescents de Haverhill dans les années 1930 : la confiserie et chocolaterie Crown sur Merrimack Street, et le Tuscarora sur Winter Street.

Publications[modifier | modifier le code]

Archie Andrews apparaît pour la première fois dans le comic book Pep Comics, habituellement consacré à des super-héros, dans le no 22 publié en décembre 1941 par MLJ Comics. L'idée originale de ce personnage est de John L. Goldwater, l'un des fondateurs de MLJ Comics, et elle est scénarisé par Vic Bloom et dessinée par Bob Montana[1]. Archie revient ensuite dans le numéro 4 de Jackpot Comics, daté hiver 41 - 42[2]. Le personnage connaît rapidement le succès et obtient sa propre série en 1942 intitulée Archie Comics, toujours en cours de parution au XXIe siècle. Il devient le symbole de l'éditeur qui change de nom en 1946 pour devenir Archie Comics. Le titre du comic book est simplifié en Archie[3]. En 1947, le personnage devient le héros d'un comic strip quotidien et d'une planche dominicale tous deux scénarisés et dessinés par Bob Montana. Celui-ci est remplacé par Dan DeCarlo sur le comic book. À la mort de Montana en 1975, DeCarlo le remplace également sur le strip[1].

Entourage[modifier | modifier le code]

De nombreux personnages secondaires, dont certains ont gagné leur propre série, entourent Archie[4]. Parmi ceux-ci se distinguent :

  • Jughead : apparu dans le premier épisode d'Archie, il est le meilleur ami d'Archie ; il pense surtout à manger.
  • Betty : apparue elle aussi dans le premier épisode amie d'Archie, qui hésite constamment entre elle et Veronica.
  • Veronica : elle est présente à partir du quatrième épisode. Plus sophistiquée que Betty, elle est la fille de l'homme le plus riche de Riverdale, Hiram Lodge. Elle constitue le second élément féminin du triangle amoureux Betty - Veronica - Archie.
  • Reggie Mantle : rival d'Archie.

À côté de ses personnages principaux, la ville de Riverdale s'est peuplée de nombreux autres, qui ont un rôle secondaire mais qui ont pu parfois gagner en notoriété et avoir leur propre comic book. Parmi ces personnages se retrouvent[1] :

  • le proviseur Weatherby
  • Dilton Doily, un camarade de classe d'Archie
  • Big Ethel, l'ennemie de Jughead

Séries dérivées[modifier | modifier le code]

Le succès du comic book Archie a amené aux cours des décennies la création de nombreuses séries dérivées :

Nom Date de création Date de fin Nombre
Archie's Pals 'n' Gals 1952 1991 224
Life with Archie 1958 1991 323
Little Archie 1956 1983 180
Archie's Joke Book 1953
Archie's Girls, Betty & Veronica 1950 2017 635
Archie As Pureheart the Powerful 1966 6
Jughead as Captain Hero 1966 7
Archie's Pal Jughead 1949 2017 577
Jughead's Pal Hot Dog 1990
Riverdale 2017 sortie de la saison 3 en cours

Style[modifier | modifier le code]

Tous les comic books liés à Archie ont un style de dessin semblable. Ce style maison imite celui de Dan DeCarlo qui fut un des auteurs majeurs de la société. Les autres auteurs lorsqu'ils doivent dessiner les aventures d'Archie ou de ses camarades doivent donc imiter ce style qui se caractérise par une ligne claire[1].

Analyse[modifier | modifier le code]

Bien que Archie Andrews soit une œuvre de fiction pour laquelle le réalisme n'est pas une préoccupation majeure, il n'en reste pas moins qu'elle fut longtemps une image idéale mais inspirée de la vie quotidienne des adolescents américains[5].

Archie en francophonie[modifier | modifier le code]

Archie est arrivée en France en 1971, mais y a rencontré peu de succès, probablement à cause de son caractère trop américain[6].

En 1975, Les Éditions Héritage publient, pour la première fois au Québec, d'anciennes histoires d'Archie en langue française[6].

Le 29 décembre 2017, le site Planète B.D. annonce qu'Archie reviendra en France[7] en 2018 chez les éditeurs Wetta[8] et Glénat.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

K.J. Apa incarne Archie dans Riverdale.

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Don Markstein, « Don Markstein's Toonopedia : Archie », sur www.toonopedia.com, Don Markstein, (consulté le 5 octobre 2015)
  2. (en) Michelle Nolan, « Romance Comics », dans Booker 2010, p. 518
  3. (en) M. Keith Booker, « Archie », dans Booker 2010, p. 34
  4. (en) Lucia Cedeira Serantes, « Youth Culture in Comics », dans Booker 2010, p. 718
  5. (en) Lucia Cedeira Serantes, « Youth Culture in Comics », dans Booker 2010, p. 722
  6. a et b http://www.archielsf.qc.ca/info/histoire/
  7. « Les comics Archie envahiront l'Hexagone en 2018, planetebd.com », sur planetebd.com (consulté le 12 janvier 2018)
  8. « Archie vs. Predator | », WETTA.NET,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Archie Comics.