United States Army Signal Corps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
United States Army Signal Corps
Image illustrative de l'article United States Army Signal Corps

Création
Dissolution actif
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Branche United States Army
Garde nationale des États-Unis
Armée de réserve des États-Unis
Garnison Fort Gordon (en), Géorgie.
Devise « Pro patria vigilans »
« Watchful for the Country »[1]
Guerres Guerre de Sécession
Guerres indiennes
Guerre hispano-américaine
Guerre américano-philippine
Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Guerre de Corée
Guerre du Viet Nam
Guerre du Golfe
Guerre d'Irak
Guerre d'Afghanistan
Commandant BG Thomas A. Pugh[2]
Commandant historique Albert J. Myer (en)
Adolphus Greely

L'United States Army Signal Corps (Corps des signaleurs) est une unité de l'armée américaine créé en 1863 dont la fonction est de développer, tester, fournir et gérer les communications et les systèmes d'information et de communication pour le contrôle et le commandement des forces armées combinées.

Premières années[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Guerre froide[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Signal Corps History », Signal.army.mil (consulté le 1er décembre 2012)
  2. (en) Meg Mirshak, « Fort Gordon unveils U.S. Army Cyber School headquarters », Augusta Chronicle,‎ (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Center of Center of Military History United States Army, Getting the Message Through : A Branch History of the U.S. Army Signal Corps, CreateSpace, , 484 p. (ISBN 9781506179346 et 1506179347)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]