Ansible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un ansible est un dispositif fictif permettant de communiquer à une vitesse supraluminique[n 1], imaginé en 1966 par Ursula K. Le Guin dans Le Monde de Rocannon. Elle en détaillera plus tard le concept dans Les Dépossédés (1974).

Reprise du terme[modifier | modifier le code]

L'idée est notamment reprise par Orson Scott Card dans son Cycle d'Ender, par Vernor Vinge et par Dan Simmons dans Ilium et Hypérion, par Richard Morgan dans Carbone modifié et ses suites, mais aussi dans La Bohème et l'Ivraie d'Ayerdhal ainsi que dans la série de jeux vidéo Mass Effect, la communication étant basée sur l'état d'énergie réciproque de deux particules jumelles[s 1].

Par ailleurs, Ansible est le titre d'un magazine anglo-saxon consacré à la science-fiction[s 2].

Enfin, Ansible est aussi le nom d'une application permettant de déployer et gérer des applications dans le Cloud et/ou sur un ensemble d'ordinateurs interconnectés[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est-à-dire à une vitesse supérieure à celle de la lumière

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ansible is Simple IT Automation », sur ansible.com (consulté le 23 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]