Ansible (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le dispositif théorique de communications supraluminiques, voir Ansible.
Ansible
Description de l'image Ansible logo.svg.

Informations
Créateur Michael DeHaan (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Développé par Red Hat et Ansible (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 2.8.4 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/ansible/ansibleVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Python, PowerShell et RubyVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Linux, Microsoft Windows, type Unix et macOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues AnglaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Gestionnaire de configuration (d)
Infrastructure as CodeVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GPL-3.0 et licence propriétaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.ansible.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Ansible est une plate-forme logicielle libre pour la configuration et la gestion des ordinateurs. Elle combine le déploiement de logiciels (en) multi-nœuds, l'exécution des tâches ad-hoc, et la gestion de configuration. Elle gère les différents nœuds à travers SSH et ne nécessite l'installation d'aucun logiciel supplémentaire sur ceux-ci. Les modules communiquent via la sortie standard en notation JSON et peuvent être écrits dans n'importe quel langage de programmation. Le système utilise YAML pour exprimer des descriptions réutilisables de systèmes, appelés playbook[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La plate-forme a été créée par Michael DeHaan, l'auteur de l'application serveur de provisionnement Cobbler et coauteur du cadre de développement, Func (en), complémentaire, pour l'administration à distance[3]. Les utilisateurs de Ansible comprennent le Fedora Project, Hewlett-Packard Allemagne, Basho Technologies (en), ALE International et l'Université Aristote de Thessalonique[4], ainsi qu'Airbus, La Poste et la Société générale[5]. Il est inclus dans le cadre de la distribution Linux Fedora, propriété de Red Hat inc., et est également disponible pour Red Hat Enterprise Linux, CentOS et Scientific Linux via les paquets supplémentaires "Extra Packages for Enterprise Linux" (EPEL)[4].

Ansible Inc. était la société derrière le développement commercial de l'application Ansible. Red Hat rachète Ansible Inc. en octobre 2015[6].

Le nom Ansible a été choisi en référence au terme Ansible choisi par Ursula Le Guin[7] dans ses romans de science-fiction pour désigner un moyen de communication plus rapide que la lumière.

Ansible Tower[modifier | modifier le code]

Ansible Tower est une API, un service Web et une console Web conçue pour rendre Ansible plus facilement utilisable par les équipes informatiques. C'est une console centrale de gestion des tâches d'automatisation. Tower est un produit commercial pris en charge par Red Hat, Inc.
Il en existe une version gratuite, servant de version bêta pour sa grande sœur Tower, qui s'appelle AWX. Cette version est aussi utilisable par les entreprises, mais n'est pas garantie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yannig Perré, Ansible - Gérez la configuration de vos serveurs et le déploiement de vos applications, ENI Éditions,
  • (en) Gourav Shah, Ansible Playbook Essentials, Packt Publishing,
  • (en) Russ McKendrick, Learn Ansible - Automate cloud, security, and network infrastructure using Ansible 2.x, Packt Publishing,
  • (en) Akash Mahajan et Madhu Akula, Security Automation with Ansible 2, Packt Publishing,

Lien externe[modifier | modifier le code]