Amateur d'Autun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amateur (homonymie).
Ne pas confondre avec Amateur d'Auxerre, 5e évêque d'Auxerre aux IVe et Ve siècles.

Saint Amatre Ier
Image illustrative de l’article Amateur d'Autun
Naissance IIIe siècle
Autun (France)
Décès vers 270 
Nationalité gallo-romain
Fête 26 novembre

Amateur d'Autun
(Saint Amatre Ier)
Biographie
Naissance IIIe siècle
Autun (France)
Décès vers 270
Évêque de l’Église catholique
évêque d'Autun

Amateur d'Autun[1], dit aussi saint Amatre Ier, né à Autun[2] au IIIe siècle, et mort vers 270, est un saint évêque gallo-romain de l'Église catholique romaine et de l'Église orthodoxe. Il fut le premier évêque d'Autun. Il est fêté le 26 novembre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amateur d'Autun était encore en fonction en 270 et sa fête est célébrée le 26 novembre qu'on présume être la date de sa mort[3]. Son successeur, vers 273, fut saint Martin Ier ou saint Révérien.

Contemporain de la proclamation en décembre 268 de Marcus Piavonus Victorinus qui se dit Auguste, ce qui provoque le soulèvement de certaines cités gauloises dont Autun en premier chef, qui réclame une intervention de Claude II. Victorinus met le siège devant Autun et sept mois après en 269, la cité capitule. Victorinus est proclamé Restaurateur des Gaules. Il meurt l'année suivante et Tetricus, gouverneur d'Aquitaine, le remplace.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Jacques-Paul Migne, Encyclopédie Théologique tiré à part Dictionnaire de Numismatique, Paris, chez Migne, 1852, p. 103-104.
  2. P. Dinet, Nominis
  3. In Trésor de chronologie : fête de Saint Amatre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]