Nicolas de Bouillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicolas de Bouillé
Image illustrative de l’article Nicolas de Bouillé
Biographie
Nom de naissance Nicolas de Bouillé de Saint-Géran
Naissance
Saint-Flour
Décès
Évêque de l'Église catholique
Ordination épiscopale par Mgr Pierre de Rosset de Rocozels
Dernier titre ou fonction Évêque d'Autun
Évêque d'Autun
Autres fonctions
Fonction religieuse
Chanoine de Lyon, Premier aumônier du roi
Fonction laïque
Comte de Lyon

Ornements extérieurs Evêques.svg
Blason Famille de Bouillé.svg
A vero bello Christi (Devise de famille)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Nicolas de Bouillé de Saint-Géran (1702 - 1767) est un ecclésiastique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1722, il était chanoine de Lyon et doyen des comtes de Lyon, Il était aussi premier aumônier du roi, évêque d'Autun de 1758 à 1767 et conseiller d'État. Il devient en parallèle abbé commendataire de Saint-Nicolas d'Angers et d'Hautvillers. Il est l'oncle et tuteur de François Claude de Bouillé.

En 1761, il ordonne à la prêtrise Blaise Bégon (1737-1795).

Il a été inhumé le dans le chœur de l'église Saint-Gervais-Saint-Protais de Paris, où se trouve une épitaphe.

Sources[modifier | modifier le code]