1823 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1823.

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1823 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Le Traité de Moultrie Creek établit une réserve indienne pour les séminoles, au centre de la Floride.
  • 8 septembre : Traité de Moultrie Creek : les Séminoles sont contraints de se placer sous la protection des États-Unis et à renoncer à toutes prétentions sur les terres de Floride, en échange d'une réserve d'environ quatre millions d'acres (16000 km ²). En vertu de ce traité, le gouvernement des États-Unis a l'obligation de protéger les Séminoles tant qu'ils restent pacifiques et respectueux des lois. Les Séminoles doivent permettre la construction de routes à travers la réserve et appréhender tout esclave fugitif ou tout autre fugitif, et les remettre entre les mains des représentants de la justice des États-unis[1].
  • 2 décembre : Le président James Monroe, énonce devant le Congrès des États-Unis la politique nouvelle des États-Unis en Amérique, appelée depuis 1854 la « doctrine Monroe ». Elle considère l’Amérique latine comme une sphère d’influence des États-Unis et prône la non-intervention des puissances européennes dans les affaires du continent, leur opposition à la colonisation européenne et à toute tentative de déstabilisation dans l'hémisphère occidental.
  • William Strickland construit l'église Saint-Étienne à Philadelphie, un des premiers édifices en style néogothique.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Missall. Pp. 64-65.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]