1865 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1865.

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1865 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Les passages soulignés sont les batailles majeures de la guerre de Sécession.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

15 janvier : extrait d'une gravure éditée par Kurz and Allison montrant les troupes de l'Union menées à l'assaut de Fort Fisher par le général unioniste Alfred Terry.

Février[modifier | modifier le code]

17 février : Columbia, détruite par le feu

Mars[modifier | modifier le code]

Avril[modifier | modifier le code]

9 avril:Salon (reconstruit) de McLean où le général confédéré Robert Lee signa la capitulation. Il s'assit à la table avec le dessus en marbre, à gauche ; Ulysses S. Grant s'assit à la table du côté droit.

Mai[modifier | modifier le code]

23 mai-24 mai : Grand Review of the Armies

2 mai : le président des États-Unis Andrew Johnson offre une récompense de 100 000 $ pour l’arrestation du président de la Confédération Jefferson Davis.

Juin[modifier | modifier le code]

Juillet[modifier | modifier le code]

5 juillet : le United States Secret Service est créé

Août[modifier | modifier le code]

20 août : le président des États-Unis Andrew Johnson proclame la fin des hostilités au Texas.

Septembre[modifier | modifier le code]

Octobre[modifier | modifier le code]

Novembre[modifier | modifier le code]

Décembre[modifier | modifier le code]

18 décembre : ratification par les trois-quarts des États nécessaires du XIIIe amendement de la Constitution des États-Unis qui abolit et interdit l'esclavage.

Économie et société[modifier | modifier le code]

  • La frontière (frontier) dépasse le 100e méridien.
  • Charrues d’acier, revolvers à six coups et fils de fer barbelés permettent la conquête de l’Ouest.
  • La guerre de Sécession aura fait 618 222 victimes, soit plus de 21 % des effectifs engagés. La démobilisation laisse des milliers de personnes au chômage.
  • De 12 à 15 millions de bisons aux États-Unis.
  • 3,5 à 5 millions de bovins (long horns) au sud de San Antonio (Texas). D’une valeur de 3 à 4 dollars sur place, ils se vendent 30 à 40 dollars sur les marchés de Kansas City ou de Saint-Louis.
  • La production de pétrole a quintuplé depuis 1860 (de 500 000 à 2 500 000 barils).
  • Production de 20 000 tonnes d’acier.
  • Mesure décourageant les émissions des banques et visant à instaurer une devise nationale (en 1860, 1 600 banques d’État jouissaient du droit d’émettre une monnaie fiduciaire, le gouvernement fédéral se contentant de frapper des pièces de monnaie).

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "My God, has the army dissolved?" National Park Service battle description
  2. Voir, par exemple : (en) « Johnston's Surrender at Bennett Place on Hillsboro Road », Wade Hampton Camp (consulté le 25 mars 2009)
  3. Fusillade entre Wild Bill Hickok et Davis Tutt

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Articles sur l'année 1865 aux États-Unis[modifier | modifier le code]