1948 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1948.
Éphémérides
Chronologie des États-Unis
1945 1946 1947 1948  1949 1950 1951
Décennies aux États-Unis :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Chronologie dans le monde
1945 1946 1947  1948  1949 1950 1951
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1948 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

  • 12 janvier : la Cour suprême proclame que Blancs et Noirs sont égaux devant l’enseignement.
  • 25 février : Martin Luther King est nommé pasteur baptiste.
  • 2 avril : Revenue Act[1]. Le Congrès vote une baisse de 13 % de l'impôt sur le revenu, de 10 % de la taxe immobilière et de nombreuses déductions fiscales pour les couples avec enfants, malgré le véto de Truman.
    • L'impôt sur le revenu passe à 16 % pour les bas revenus et 82 % pour les hauts revenus. L'impôt sur le bénéfice des sociétés est ramené à 38 %.
  • 25 mars : première prévision de tornade couronnée de succès, par Robert C. Miller et E. J. Fawbush de l'USAAF ;
  • 31 mars : le Congrès approuve le plan Marshall d'aide et de reconstruction pour l'Europe ruinée. 17 milliards de dollars seront alloués au projet. Les pays européens du Pacte de Varsovie refuse le soutien américain sur injonction de Staline.
  • 3 mai : la Cour suprême des États-Unis invalide les lois, contrats et autres textes interdisant aux Noirs d'être propriétaires fonciers ;
  • 11 juin : le Sénat adopte la résolution Vandenberg qui permet au gouvernement de conclure des alliances militaires en temps de paix. Elle marque une étape importante dans l’intégration des États-Unis dans le système de défense occidental ;
  • 21 juillet : un B-29 Superfortress se crashe dans les eaux du lac Mead dans le Nevada[2].
  • 26 juillet : ordre exécutif 9981, abolissant la ségrégation raciale dans l'armée.
  • 2 novembre : réélection de Harry S. Truman (D) comme président des États-Unis avec 49,6 % des voix contre Thomas Edmund Dewey (R) 45,1 %. Il adopte un vaste programme de réformes sociales, le Fair Deal : amélioration de la Sécurité sociale, législation avancée sur les droits civiques, augmentation du salaire minimum, programme de logements sociaux, assurance maladie, abolition de la loi Taft-Hartley, renforcement et modernisation du soutien des prix agricoles, subventions à l’instruction, etc.
  • 13 décembre : Déclaration de Strom Thrumond, candidat malchanceux démocrate à l'élection présidentielle. « Je voudrais vous dire, Mesdames et Messieurs, qu'il n'y a pas assez de soldats dans l'armée pour forcer le peuple du Sud à abolir la ségrégation et à admettre la race nègre dans nos théâtres, dans nos piscines, nos maisons et nos églises. »

Économie et société[modifier | modifier le code]

  • Légère récession (1948-1949) ;
  • 750 000 récepteurs de télévision aux États-Unis.
  • 3,8 % de chômeurs
  • Réduction brutale des dépenses militaires à 2,5 % du PIB. L'armée des États-Unis ne compte plus que 1,5 million d'hommes sous les drapeaux (toutes forces confondues).
  • Fort excédent budgétaire (3 % du PIB)

Naissances en 1948[modifier | modifier le code]

Décès en 1948[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]