1894 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1894.
Éphémérides
Description de cette image, également commentée ci-après
11 mai : début de la grève Pullman.
Chronologie des États-Unis
1891 1892 1893 1894  1895 1896 1897
Décennies aux États-Unis :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Chronologie dans le monde
1891 1892 1893  1894  1895 1896 1897
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1894 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Événements[modifier | modifier le code]

Mai : l'armée de Jacob Coxey marche sur Washington
  • Avril : grèves en Pennsylvanie et dans l’Ohio. Une armée de chômeurs conduite par Jacob Coxey marche sur Washington pour réclamer du travail aux autorités fédérales. Elle est dispersée par la police.
  • 1er mai - 3 octobre : exposition universelle de 1893 à Chicago.
  • 11 mai : Grève Pullman. les ouvriers de Pullman City, dont on vient de réduire par cinq fois le salaire, arrêtent le travail, soutenus par le syndicat Railways Union.
  • Juin : Eugene Debs, le président de la Railways Union, appelle tous les employés des chemins de fer à soutenir ceux de Pullman. Le syndicat des patrons de chemin de fer de la région, la General Managers Association, réagit en renvoyant ceux de ses employés qui participent au boycott de solidarité. La Railways Union se résout à la grève. Tout le trafic à l’ouest de Chicago est paralysé par un mouvement qui affecte 100 000 salariés. Le Président Grover Cleveland obtient une « injunction » contre les cheminots accusés d’entraver le service postal et le commerce inter-États (loi Sherman).
  • Juillet : l’intervention des troupes fédérales et l’obstruction systématique des « fraternités » de cheminots font dégénérer la grève. Cédant à la violence, les cheminots ne tardent pas à se déconsidérer. Les grévistes de Pullman reprennent le travail en août sans avoir obtenu satisfaction.
  • 27 août : Wilson-Gorman Tariff Act.
  • Septembre : à New York, les ouvriers de la confection se mettent en grève.
  • Grover Cleveland doit recourir à deux emprunts pour reconstituer les réserves d’or.
  • Excédent du commerce extérieur.
  • Coin’s Financial School, éloge du bimétallisme, de William Harvey.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :