1831 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1831.

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1831 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Des Indiens de la Louisiane marchant le long d'un bayou par Alfred Boisseau, peint en 1846.
  • 24 février : ratification du traité de Dancing Rabbit Creek, signé le , par le président des États-Unis[2]. Treize mille Choctaws du Mississippi partent vers l’ouest. Plusieurs milliers d’entre eux sont tués par la famine et le choléra. Les sept mille Choctaws qui ne sont pas encore partis décident de ne pas bouger.
  • 18 mars : procès des Cherokees contre l’État de Géorgie, la Cour suprême décide que la nation Cherokee n'est ni une nation souveraine ni une nation étrangère résidant au sein des États-Unis et qualifie les Amérindiens de « nations internes et dépendantes »[3]. Les Cherokees sont invités à s’installer à l’ouest du Mississippi et leurs terres sont mises en ventes. Ils adoptent une politique de non-violence bien que leurs propriétés aient été saisies, leurs maisons brûlées, leurs écoles fermées et leurs femmes maltraitées. En 1832, Andrew Jackson déclarera la prééminence des droits des États concernant la question cherokee. Leur journaux sont interdits, leur gouvernement dissout, les missionnaires mis en prison et les terres éparpillées en petites parcelles.
Sceau de l'Université de New York
  • 2 avril : Gustave de Beaumont et Alexis de Tocqueville sont envoyés aux États-Unis pour y étudier le système pénitentiaire américain, d'où ils reviennent avec Du système pénitentiaire aux États-Unis et de son application (1833). Tocqueville, qui était fasciné par la politique américaine, écrit un traité d'analyse politique et sociale, De la démocratie en Amérique (publié en deux livres, le premier en 1835, le second en 1840).
William Miller

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Denuzière, La Dix-Huitième Étoile : Histoire de la Louisiane américaine, Fayard,‎ (ISBN 9782213676845, présentation en ligne)
  2. Georg Friedrich Martens, Friedrich Wilhelm August Murhard, Karl von Martens, Friedrich Saalfeld, Nouveau recueil de traités, vol. 9, Dieterich,‎ (présentation en ligne)
  3. Bryan H. Wildenthal, Native American Sovereignty on Trial : A Handbook with Cases, Laws, and Documents, ABC-CLIO,‎ (ISBN 9781576076248, présentation en ligne)
  4. (en) Fast Facts, New-York University
  5. Revue britannique, vol. 6, Paris,‎ (présentation en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]