1810 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1810.

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1810 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Gouvernement[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

Avril 1810 - 27 octobre 1810
  • Avril : l'archipel d'Hawaii est unifié et devient le Royaume d'Hawaii[1].
  • 1er mai, origine de la Guerre de 1812 : après les lois sur l'embargo du 22 décembre 1807, puis la loi de Non-Rapports (Non-Intercourse Act) du 1er mars 1809, le congrès vote la Macon's Bill Number 2 qui a pour intention d'inciter la Grande-Bretagne et la France de cesser les saisis de navires américains pendant les guerres napoléoniennes. Cette loi lève tous les embargos avec la Grande-Bretagne ou la France. Si l'un ou l'autre des deux pays arrête ses attaques sur les navires américains, les États-Unis cesseront le commerce avec l'autre, à moins que ce pays ait également reconnu le droit de neutralité des bateaux américains. Napoléon voit immédiatement une chance d'exploiter cette loi afin de promouvoir son Blocus continental. Un message est envoyé aux États-Unis, énonçant les droits de neutralité des navires marchands américains. James Madison, opposé à cette loi, accepte l'offre de Napoléon à contrecœur. Cependant, Napoléon n'a aucune intention de respecter sa promesse, et James Madison le réalise bientôt et ignore la promesse française. Malgré tout, les Anglais sont fortement offensés par cet accord franco-américain et menacent de riposte. Ce qui fut un pas supplémentaire vers la Guerre anglo-américaine de 1812.
  • 23 juin : la Pacific Fur Company est fondée par John Jacob Astor.
  • 3 juillet : Napoléon suspend l’application du régime du Blocus continental en faveur des Américains, tandis que les Britanniques maintiennent intégralement leur système, malgré les demandes américaines, ce qui provoque un ralentissement des échanges dès l’été, puis une tension diplomatique entre le Royaume-Uni et les États-Unis (guerre en 1812).
  • Août : Tecumseh rencontre William Henry Harrison à Vincennes (Indiana) où il demande l'annulation du Second traité de Fort Wayne du sous peine de s'allier aux Britanniques, ce qu'il fera. (Voir:Bataille de Tippecanoe)
  • 6 août : le troisième recensement tient place. Le recensement estime la population des États-Unis à 7.239.881 habitants dont 1.191.362 esclaves[2].
1790 1800 1810
Population totale des États-Unis 3.929.326 5.308.483 7.239.881
Esclaves aux États-Unis 697.681 893.602 1.191.362
27 octobre 1810 - 30 avril 1812

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Articles sur l'année 1810 aux États-Unis[modifier | modifier le code]