1916 aux États-Unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour des articles plus généraux, voir Chronologie des États-Unis et 1916.
Éphémérides
Description de cette image, également commentée ci-après
9 mars : raid de Pancho Villa sur Columbus (Nouveau-Mexique). Photographie de 1916
Chronologie des États-Unis
1913 1914 1915 1916  1917 1918 1919
Décennies aux États-Unis :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Chronologie dans le monde
1913 1914 1915  1916  1917 1918 1919
Décennies :
1880 1890 1900  1910  1920 1930 1940
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Droit Échecs Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre

Chronologie des États-Unis


Cette page concerne des événements d'actualité qui se sont produits durant l'année 1916 du calendrier grégorien aux États-Unis.

Événements[modifier | modifier le code]

Woodrow Wilson ouvre la saison de baseball
  • 22 février[1] : House-Grey Memorandum. Tentative de médiation de Wilson dans le conflit européen. Woodrow Wilson suggère à la France et au Royaume-Uni de proposer, à la fin de la campagne d’été, la réunion d’une conférence qu’il appuierait d’une menace d’intervention. Refus du Premier ministre britannique.
  • Nuit du 8 - 9 mars : Pancho Villa, le révolutionnaire mexicain, conduit 1 500 hommes dans un raid contre le village américain de Columbus (Nouveau-Mexique) dont il tue 17 habitants.
  • 15 mars : la cavalerie américaine conduite par John Pershing le poursuit jusque dans le nord du Mexique (fin en ).
  • 18 avril : nouveau conflit diplomatique entre les États-Unis et l’Allemagne à la suite du torpillage du Sussex.
  • Mai : l’Allemagne renonce à couler les vaisseaux civils ennemis sans avertissement.
  • Juin : début de la campagne électorale pour l'élection présidentielle :
    • Adoption du scrutin secret dans tous les États et introduction du système des primaires directes dans la plupart (les candidats sont désignés par les électeurs). Plusieurs États et municipalités prévoient des référendums pour les grandes décisions et pour les électeurs de prendre l’initiative d’un projet par des pétitions. Diverses dispositions leur permettent de retirer leur confiance aux élus convaincus d’en avoir abusé.
    • 7 juin - 10 juin : convention du parti républicain à Chicago. Roosevelt dissout le parti progressiste.
    • 16 juin : les républicains se regroupent derrière un seul candidat, Charles Hughes.
    • L’administration Wilson est contrainte de réagir pour séduire les réformistes. Elle crée 12 Banques fédérales agricoles destinées à accorder des prêts à long terme et à faible taux d’intérêts (5-6 %) aux fermiers et autorise l’émission par des entrepôts privés agréés par le gouvernement de bons négociables contre le dépôt de certains produits (céréales, coton, tabac, laine).
  • 1er septembre : Wilson défend en personne le « Keating-Owen Act » interdisant le commerce inter-État des marchandises fabriquées par des enfants. Le vote de la journée de huit heures pour les cheminots lui assure le soutien des syndicats.
  • 8 septembre : Revenue Act. L'impôt sur le revenu est augmenté de 53 %, la tranche la plus basse passe de 1 à 2 % et la tranche la plus haute de 7 à 15 %.
  • 7 novembre : réélection du démocrate Woodrow Wilson comme président des États-Unis par 9 100 000 voix (49,2 %) contre 8 500 000 (46,1 %) pour le républicain Charles E. Hughes.
  • 12 décembre : le royaume du Danemark vend les Antilles danoises aux Etats-Unis qui deviendrons les Îles Vierges américaines.
  • Un décret du président Woodrow Wilson fait du Star-spangled banner l'hymne national.
  • Maîtrise des mers par le Royaume-Uni. Les exportations des États-Unis vers l’Allemagne se sont effondrées depuis 1914 (de 169 millions à 1 million de dollars) tandis que celles destinés à l’Entente quadruplent de 825 à 3 200 millions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :