Stade Ghazi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Stade Ghazi
Image dans Infobox.
Généralités
Adresse
District 16, Kaboul
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Équipement
Surface
Artificiel
Capacité
12 000
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Afghanistan
(Voir situation sur carte : Afghanistan)
Point carte.svg

Le stade Ghazi (en pachto : غازی لوبغالی, et en dari : ورزشگاه غازى) est un stade multifonctionnel et le stade national d'Afghanistan, situé à Kaboul.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit et inauguré en 1923, il peut accueillir jusqu'à 31 000 personnes. Il est appelé « ghazi » (héros) en l'honneur d'Amanoullâh Shâh, padshah d'Afghanistan de 1919 à 1929, considéré comme un héros après que l'Afghanistan a retrouvé son indépendance lors du traité de Rawalpindi, à l'issue de la troisième guerre anglo-afghane.

Il a été restauré et ouvert à nouveau au public le , à l'occasion d'une compétition d'athlétisme[1].

Le premier match international joué au stade Ghazi est un match de football opposant l'Afghanistan à l'Iran, le , qui s'est soldé par un match nul et vierge (0-0). Pendant les années 1990, le stade a été utilisé par le gouvernement taliban pour les exécutions capitales et d'autres châtiments spectaculaires (amputation, flagellation, etc.)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]