Église Saint-Martin-des-Champs de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Martin-des-Champs.

Église Saint-Martin des Champs
image illustrative de l’article Église Saint-Martin-des-Champs de Paris
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Archidiocèse de Paris
Début de la construction 1854
Fin des travaux 1856
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Paris
Ville Paris
Coordonnées 48° 52′ 11,79″ nord, 2° 21′ 46,03″ est

Géolocalisation sur la carte : 10e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 10e arrondissement de Paris)
Église Saint-Martin des Champs

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Église Saint-Martin des Champs

L'église catholique Saint-Martin-des-Champs est située 36 rue Albert-Thomas dans le 10e arrondissement de Paris.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Martin-des-Champs a été construite sous le Second Empire, de 1854 à 1856, à l'aide de fonds fournis par une souscription auprès des riverains. D'un style romano-byzantin, elle est inaugurée le 31 janvier 1856 et érigée en paroisse le 1er avril suivant. Elle reprend le vocable du prieuré Saint-Martin-des-Champs, dont les bâtiments accueillent de nos jours le Conservatoire national des Arts et Métiers. Elle comprend une paroisse située le long du canal Saint-Martin et qui s'étend jusqu'au faubourg éponyme.

L'architecte en fut Paul Gallois, qui a également réalisé les hospices de la Ville de Paris. L'édifice prévu initialement pour être provisoire est finalement devenu définitif..

En 1881, Moisseron et André d'Angers réalisent des stalles de chêne. L'orgue est d'Aristide Cavaillé-Coll (2 claviers, 19 jeux). En 1933, l'architecte Vaudry y a ajouté un petit clocher.

L'église contient des peintures de Félix Villé et de Henri Lerolle réalisées entre 1889 et 1891. Ils présentent la vie de saint Martin de Tours.

En 1987, le chœur est réaménagé avec un autel et un ambon décoré de vitraux de Guy Hermet qui évoquent le Buisson ardent.

Situation[modifier | modifier le code]

La paroisse longe le canal Saint-Martin et s’étend jusqu’au faubourg du même nom. L’église, inaugurée en 1856, hérite du vocable du prieuré Saint-Martin-des-Champs, dont les bâtiments situés rue Saint-Martin abritent aujourd'hui le Conservatoire National des Arts et Métiers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]