Voûte d'arêtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une voute d'arêtes.

La voûte d'arêtes (ou voûte d'arête) est un type de voûte très utilisé dans l'architecture depuis l'Antiquité. Ce type de voûte est obtenu par l'intersection de deux berceaux qui se croisent à angle droit en conservant les parties extérieures aux arêtes d'intersection. Quand la voûte est obtenue en conservant les parties intérieures aux arêtes d'intersection, on obtient une voûte en arc de cloître.

Contrairement à la voute en berceau simple et plus encore à la voûte en arc de cloître, les forces de poussé de la voûte d'arêtes ne s'exercent pas sur les côtés latéraux du carré couvert, mais en diagonale vers les quatre coins du carré couvert, ainsi une voûte d'arête nécessite de bons piliers ou des contreforts aux quatre coins du carré couvert pour la soutenir mais permet en contrepartie de supprimer complétement les murs latéraux. De plus, sa forme permet aux ouvertures latérales, en arcs, de monter au plus haut dans la voûte, augmentant fortement la surface de ces ouvertures. Et enfin, les carrés couverts par des voutes d'arêtes peuvent facilement être accolés les uns aux autres, les poussés diagonales des uns compensant celles des carrés voisins, un simple pilier verticale sans lourd contrefort est donc suffisant sous le point d'intersection de quatre carrés couverts par des voutes d’arêtes. Pour toutes ces raisons la voute d’arêtes est l'un des types de voûte les plus commodes et communs dans toute l'histoire de l'architecture.

Dans les édifices religieux italiens, ces surfaces sont peintes et prennent le nom de Vela (architettura) (it) (voiles).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Château de Guédelon : construction d'une voûte [1]
  • Architecture traditionnelle méditerranéenne : voûte d'arêtes [2]