École d'état-major

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’École d'état-major est une école militaire française préalablement située à Compiègne mais désormais implantée à Saumur. Elle forme les futurs officiers d'état-major.

Historique et mission actuelle[modifier | modifier le code]

Les officiers d’état-major ont d'abord constitué un corps particulier : le corps d'état-major. L'École d'application du Corps royal d'état-major a été créée en 1818 et ouverte aux meilleurs élèves des écoles de Saint-Cyr : ceux qui avaient réussi le concours de l'école d'état-major.

Désormais, elle forme des officiers de l'Armée de terre destinés à servir en état-major. Cette scolarité n'est accessible qu'aux officiers d'un grade minimum de capitaine, disposant de certains prérequis en langues étrangères notamment. Les officiers du corps des officiers des armes doivent impérativement avoir commandé une unité élémentaire au préalable.

À l'issue de la scolarité de quatre mois, les élèves se voient décerner le diplôme d'état-major (D.E.M.). Il est une condition nécessaire, mais pas suffisante, pour accéder à la qualité d'officier supérieur.

Devise[modifier | modifier le code]

« Duci et militi » (Pour le chef et le soldat)

À l'international[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Existe également au Canada l’École d'état-major des Forces canadiennes, à Toronto, qui a ouvert ses portes en 1960 sous le nom de Collège d’état-major de l'ARC ; elle est affiliée à la Force aérienne du Canada.

L'attribut des officiers du corps d'état-major furent les aiguillettes dorées. Aujourd'hui, ces aiguillettes sont portées par les chefs de cabinet et aides de camp, ainsi que par tout officier d'état-major (dans ce dernier cas, le port est facultatif).

Maroc[modifier | modifier le code]

En 1964 est fondée au Maroc l'école d'état-major de Kénitra. Elle devient en 2000 le collège royal de l'enseignement militaire supérieur (CREMS)[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]