École de gendarmerie de Tulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
École de Gendarmerie de Tulle
Histoire et statut
Fondation
Type
École militaire
Localisation
Campus
Caserne de La Bachellerie
Localisation
Pays
Localisation sur la carte du Limousin
voir sur la carte du Limousin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Chiffres-clés
Etudiants
jusqu'à 1080
Divers
Devise
Pour la patrie, l'honneur et le droit (devise de la gendarmerie nationale)
Site web

L'école de la gendarmerie de Tulle est une école placée sous l'autorité du Commandement des écoles de la Gendarmerie nationale.

Créée en 1983, elle est installée à partir de 1989 sur le site de la caserne « la Bachellerie » qui abrite auparavant l'École nationale technique des sous-officiers d'active (ENTSOA). Elle fait partie des six écoles de formation initiale des gendarmes adjoints volontaires et des sous-officiers de la gendarmerie nationale avec Chaumont, Montluçon, Châteaulin, Dijon et Fontainebleau.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1983, l’école de gendarmerie de Tulle est implantée dans la caserne de « la Bachellerie » qui abrite précédemment l'École nationale technique des sous-officiers d'active (ENTSOA).

  • 1er juin 1983 : création de l'école dans la caserne Marbot avec l'installation du Centre d'instruction de gendarmes auxiliaires (CIGA)
  • août 1983 : installation de deux compagnies
  • 6 décembre 1984 : inauguration du Centre d'instruction de gendarmes auxiliaires à la caserne de « la Bachellerie »
  • 1989 : construction d'un bâtiment d'hébergement
  • 1990 : le centre s'installe définitivement sur le site de « la Bachellerie » qui abritait auparavant l'École nationale technique des sous-officiers d'active (ENTSOA), à la suite de la cession de la caserne Marbot au conseil général de Corrèze.
  •  : le centre d'instruction de gendarmes auxiliaires (CIGA) devient « école de gendarmerie »
  •  : l'école accueille le Centre national de qualification au commandement (CNQC)
  • 1999 : l'école accueille la formation des gendarmes adjoints volontaires (GAV) avec 4 compagnies d'instruction
  •  : le Centre national de qualification au commandement (CNQC) est transféré à l'École de gendarmerie de Rochefort
  • 2000 : création d'une 5e compagnie
  • 2001 : début des travaux d'extension de l'école
  • 2002 : création d'une 6e compagnie
  •  : création des 7e et 8e compagnies
  •  : création d'une 9e compagnie
  • au deuxième semestre 2011 une 10e et 11e compagnies de GAV-APJA sont implantés au camp de la frileuse à Beynes (Yvelines) placées sous le commandant de l'école de Tulle
  • 2011 : à la fermeture des l'école de gendarmerie du Mans et de Châtellerault en 2009 et 2010, l'école commence à former des sous-officiers de la Gendarmerie nationale.
  • 28 novembre 2011 - Réouverture à Tulle de la 8e compagnie de GAV-APJA pour le stage 55/11 après sa fermeture pendant plusieurs années.
  • 1er février 2012 - La 8e compagnie devient une compagnie d’Élèves Gendarmes (le stage 55/11 étant déplacé alors à la 7e compagnie pour son dernier mois).
  • Septembre 2012 - Réintégration à Tulle des personnels détachés pour emploi à Beynes et placement des deux compagnies d'élèves gendarmes adjoints volontaires sous l'autorité de l'école de gendarmerie de Fontainebleau.

Situation de l'école[modifier | modifier le code]

L'école est située dans la caserne « la Bachellerie » à Tulle dans le département de la Corrèze et sur un terrain d'une superficie de 17 hectares.

Caserne la Bachellerie[modifier | modifier le code]

La caserne « la Bachellerie » est construite à Tulle dès 1968. En 1972, elle commence à accueillir l'École Nationale Technique Annexe de Sous-Officier d'Active (ENTASOA) de l'armée de terre, et ce, jusqu'en 1984. Cédée à la gendarmerie, la Bachellerie devient alors officiellement le Centre d'Instruction de Gendarmes Auxiliaires (CIGA) de Tulle le 6 décembre 1984.

Formations[modifier | modifier le code]

L'école de gendarmerie assure la :

  • formation initiale pour devenir sous-officier de gendarmerie qui dure 12 mois (ouverte en 2011),
  • formation initiale pour devenir gendarme adjoint volontaire (GAV), agent de police judiciaire adjoint (APJA) qui dure 9 semaines,
  • formation initiale pour devenir gendarme adjoint volontaire (GAV)-emploi particulier (EP) qui dure 6 semaines,

Par ailleurs l'école accueille régulièrement les formations de la réserve opérationnelle : phase initiale de la Préparation Militaire Gendarmerie ainsi que les stages de formation à l'examen d'Officier de Police Judiciaire. Elle accueille les Journées de la Défense et de la Citoyenneté (JDC).

De plus, l'école apporte ponctuellement son concours au groupement de gendarmerie départementale de la Corrèze.

En 2008 puis en 2011, les épreuves du championnat de France de Cross-country gendarmerie ont été organisées par l'École de gendarmerie de Tulle.

Effectif[modifier | modifier le code]

L'école peut accueillir jusqu'à neuf compagnies d'instruction dont quatre dédiées à la formation des sous-officiers (120 élèves environ par compagnie), soit 1 080 élèves, encadrés par 200 personnels militaires permanent d'encadrement et civils.

L'école a formé environ 25 000 élèves depuis sa création.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]