Waasland-Beveren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec le KSK Beveren, porteur du matricule 2300, un ancien club de football, deux fois champion de Belgique, qui cesse ses activités en 2010.

Waasland-Beveren

Logo du Waasland-Beveren
Généralités
Nom complet Koninklijke Voetbalclub Red Star Waasland-Sportkring Beveren
Surnoms Les lions, Wase Wolven
Noms précédents FC Red Star Nieuwkerken/Waas
KFC Red Star Haasdonk
KFC Red Star Waasland
Fondation 1er mai 1936
Statut professionnel Professionnel
Couleurs Jaune et Bleu
Stade Freethiel
(8 199 places)
Siège Klapperstraat, 151bis
9120 Beveren
Championnat actuel Jupiler Pro League
Président Drapeau : Belgique Jozef Van Remoortel
Entraîneur Drapeau : Belgique Ronny Van Geneugden
Joueur le plus capé Drapeau : Belgique Kristof De Witte (188)
Meilleur buteur Drapeau : Belgique Jürgen Meeusen (74)
Site web http://www.waaslandbeveren.be
Palmarès principal
National[1] Championnat de Belgique de D3 (1)
Championnat de Belgique de D4 (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football 2014-2015
0

Dernière mise à jour : 24 juin 2013.

Le Koninklijke Voetbalclub Red Star Waasland-Sportkring Beveren (ou KV RS Waasland-SK Beveren) familièrement abrégé en Waasland-Beveren est un club de football belge localisé dans la commune de Beveren dans le Pays de Waas en Flandre-Orientale. Fondé en 1936, le club est porteur du matricule 4068. Ses couleurs sont jaune et bleu. Il évolue en Jupiler Pro League lors de la saison 2014-2015.

Waasland-Beveren est le résultat d'un déménagement, en vue de la saison 2010-2011, de l'équipe fanion du KV Red Star Waasland vers le Freethiel de Beveren après que le KSK Beveren a annoncé, en avril 2010, l'arrêt de ses activités au terme de la saison en cours. Les deux clubs concernés ont souhaité fusionner mais leur demande arriva hors des délais prescrits pour être entérinée pour la saison suivante[2].

À la suite de ce rapprochement, le club se dote d'un nouveau logo, reprenant la couronne de Société Royale et les deux lions qui figuraient sur l'emblème du K. SK Beveren, qui jouxtent désormais une « Red Star ».

Pour sa première campagne sous la nouvelle appellation, Waasland-Beveren remporte la première tranche du championnat (championnat divisé en 3 tranches de 10 matches), ce qui lui offre le droit de participer au tour final en fin de saison. Il y preste brillamment et manque la montée de peu, seulement battu 2-1 lors d'un test match contre le R. AEC Mons.

La saison suivante (2011-2012), enrichie de quelques renforts, l'équipe figure parmi les favoris du championnat de division 2 mais c'est le Sporting de Charleroi qui termine premier. Le noyau, emmené par Dirk Geeraerd réalise ses meilleurs résultats au second tour, avec l'arrivée au "mercato" de Jürgen Cavens et Tomasz Radzinski. Les Waaslandiens remportent la troisième tranche et se hissent à la deuxième place au classement général, s'octroyant le droit de disputer à nouveau le tour final.

Les "blauw en geel" dominent ce mini-championnat, auquel participaient également le KVC Westerlo, KAS Eupen et KV Ostende, et le 20 mai 2012, sur le terrain d'Ostende, le RS Waasland-SK Beveren accède pour la première fois à la Jupiler Pro League. Pour le grand public, il s'agit plus simplement d'un retour de Beveren au plus haut niveau national, la popularité du KSK Beveren ayant largement contribué au succès de la fusion des deux clubs.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse du club[modifier | modifier le code]

Le club est fondé près du parc récréatif « De Ster » à proximité d'Haasdonk, le 1er mai 1936. Le club reçoit le nom de FC Red Star Nieuwkerken/Waas. L'instigateur de la création est Robert Waterschoot. Il devient président en 1943 et le reste durant 50 ans.

Evoluant d'abord dans la Vlaamse Voetbal Bond (VVB), une ligue rivale de l'URBSFA, le club rejoint l'Union Belge en 1944 sous la dénomination de FC Red Star Haasdonk. Le club se voit attribuer le matricule 4068.

Dès 1948, le club atteint la plus haute division provinciale de Flandre-Orientale, appelée alors 2e Provinciale. Par après, le club rétrograde dans les séries provinciales et n'en rejoint l'élite qu'en 1961. Au fil des saisons, le FC Red Star Haasdonk recule et/ou remonte dans les divisions de sa province, se retrouvant même parfois en 4e provinciale, le plus bas niveau possible du football belge.

C'est à partir de la saison 1979-1980 que le matricule 4068 commence à progresser lentement mais sûrement dans la hiérarchie. En 1993, Robert Waterschoot se retire et cède le flambeau à Melchior Roosens, qui est toujours en fonction en 2011. En 1994-1995, le FC Red Star Hassdonk monte en 2e provinciale, et joue la tête d'emblée.

Parvenu en 1e provinciale en 1996, le matricule 4068 décroche le titre provincial en 1999-2000. Accédant pour la première fois de son Histoire aux séries nationales, il poursuit par un second titre de rang qui le propulse en Division 3. En 2002, le club change de nom et devient le KFC Red Star Waasland à la suite d'un déménagement vers un stade situé à Belsele. En 2003, le club entre dans le giron du football rémunéré en accédant à la deuxième division.

Accession au monde professionnel[modifier | modifier le code]

En 2012, le club accède pour la première fois de son histoire à l'élite du football belge.

Appellations officielles successives[modifier | modifier le code]

  • 1936 : Football Club Red Star Nieuwkerken/Waas.
  • 1944 : Koninklijke Football Club Red Star Haasdonk.
  • 2002 : Koninklijke Football Club Red Star Waasland.
  • 2010 : Koninklijke Voetbal Red Star Waasland - Sportkring Beveren (abrégé Waasland-Beveren).

Terrains et stades[modifier | modifier le code]

  • 1936 - 2002 : Robert Waterschootstadion près d'Haasdonk (près du parc récréatif De Ster) - 1.500 places.
  • 2002 - 2010 : Puyenbekestadion à Belsele, une commune de l'entité Saint-Nicolas/Waas - 5.962 places.
  • 2010 - ... : Freethielstadion à Beveren - 12.930 places.

Logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Résultats en séries nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le 7 mai 2014

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 2 0
II 2e nationale 7 0 3
III 3e nationale 3 1
IV 4e nationale 1 1
 
  TOTAUX 13 2 3 0
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Saisons[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 2000-01 K. FC Red Star Haasdonk Promotion série B Champion Promu !
2 2001-02 K. FC Red Star Haasdonk Division 3 série A 6e/16
3 2002-03 K. FC Red Star Waasland Division 3 série A 8e/16
4 2003-04 K. FC Red Star Waasland Division 3 série A Champion Promu !
5 2004-05 K. FC Red Star Waasland Division 2 5e/18 Tour final[3]
6 2005-06 K. FC Red Star Waasland Division 2 4e/18
7 2006-07 K. FC Red Star Waasland Division 2 14e/18
8 2007-08 K. FC Red Star Waasland Division 2 15e/19
9 2008-09 K. FC Red Star Waasland Division 2 4e/19 Tour final[4]
10 2009-10 K. FC Red Star Waasland Division 2 6e/18
11 2010-11 Waasland-Beveren Division 2 4e/18 Tour final[5]
12 2011-12 Waasland-Beveren Division 2 2e/18 Promu !
13 2012-13 Waasland-Beveren Division 1 13e/16
14 2013-14 Waasland-Beveren Division 1 14e/16

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif Waasland-Beveren de la saison 2014-2015
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[6] Nom Date de naissance Sélection[7] Club précédent
1 G Drapeau de la Belgique Rogiest, BennyBenny Rogiest 18/8/1995 (18 ans)
La Gantoise
18 G Drapeau de la Belgique Steppe, KennyKenny Steppe 14/11/1988 (25 ans) Belgique espoirs SC Heerenveen
26 G Drapeau de la Belgique Coosemans, ColinColin Coosemans 3/8/1992 (21 ans) Belgique espoirs FC Bruges
2 D Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Corstjens, WouterWouter Corstjens 13/2/1987 (27 ans) Belgique espoirs La Gantoise
3 D Drapeau de la Croatie Čale, HrvojeHrvoje Čale 4/3/1985 (29 ans) Croatie VfL Wolfsbourg
4 D Drapeau du Brésil , RobsonRobson 7/9/1983 (30 ans)
Club Sport Marítimo
5 D Monténégro Bojović, MijuškoMijuško Bojović 9/8/1988 (25 ans) Monténégro espoirs Sporting Charleroi
19 D Drapeau de la France D'Ulivo, CédricCédric D'Ulivo 29/8/1989 (24 ans)
Olympique de Marseille
20 D Drapeau de la Belgique De Pauw, NielsNiels De Pauw 19/1/1996 (18 ans)
0 Formé au club
22 D Drapeau de la Belgique Blondelle, SiebeSiebe Blondelle 20/4/1986 (28 ans) Belgique espoirs RAEC Mons
23 D Drapeau de la Belgique Vermeulen, JornJorn Vermeulen 16/4/1987 (27 ans) Belgique espoirs Royal Antwerp FC
6 M Drapeau de la Belgique flèche vers la droite Hubert, DavidDavid Hubert 12/2/1988 (26 ans) Belgique La Gantoise
8 M Drapeau de la Belgique Henkens, RobinRobin Henkens 12/9/1988 (25 ans)
FC Malines
10 M Drapeau : Serbie Maric, MilosMilos Maric 5/3/1982 (32 ans)
KSC Lokeren
15 M Drapeau de l'Angleterre Rowell, JonathanJonathan Rowell 10/9/1989 (24 ans)
Olympic Charleroi
29 M Drapeau de la Belgique Van den Eynde, ArneArne Van den Eynde 25/7/1995 (18 ans)
0 Formé au club
30 M Drapeau de la Belgique Luyckx, AlecAlec Luyckx 19/5/1995 (19 ans)
0 Formé au club
55 M Drapeau du Maroc M'Sila, ZakariaZakaria M'Sila 6/4/1992 (22 ans)
La Gantoise
77 M Drapeau de la Belgique Deflem, DaimyDaimy Deflem 4/5/1994 (20 ans)
KV Woluwe-Zaventem
14 A Drapeau de la Gambie Sawaneh, EbrahimaEbrahima Sawaneh 7/9/1986 (27 ans) Gambie Oud-Heverlee Louvain
14 A Drapeau du Cameroun Oumarou, AboubakarAboubakar Oumarou 4/1/1987 (27 ans) Cameroun Vojvodina Novi Sad
16 A Drapeau de la Belgique Emond, RenaudRenaud Emond 5/12/1991 (22 ans)
Royal Excelsior Virton
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Belgique Erik Amelinckx



Légende

Consultez la documentation du modèle

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Bertrand Detal, « Beveren, la fin de la belle histoire? », sur Sport.be,‎ 27 mai 2010 (consulté le 27 mai 2010)
  3. Le K. FC Red Star Waasland termine 4e à 14 points du promu, le K. SV Roeselare. Durant ce Tour final, deux joueurs du Red Star, Sébastien Dufoor et Jerry Porters se plaignent d'avoir été contactés par une personne se prétendant envoyée par le K. FC Verbroedering Geel, qui aurait voulu les corrompre. Le dossier débouche, en décembre 2005, sur la rétrogradation de Geel.
  4. À la suite de la réforme de la Division 1 qui passe de 18 à 16 clubs, le Tour final est adapté. Un premier round est joué par élimination directe entre les clubs de D2 afin de désigner les deux clubs qui vont participer au mini-championnat avec deux barragistes de l'élite. Le K. FC Red Star Waasland est éliminé par le K. Lierse SK (partage 1-1 à domicile et défaite 3-2 au "Lisp".).
  5. Waasland-Beveren termine à égalité complète avec le RAEC Mons au terme du tour final. Un match de barrage est nécessaire pour les départager, que les montois remportent 2-1 sur le terrain de l'AFC Tubize.
  6. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  7. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]