KSV Audenarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

KSV Oudenaarde

Logo du KSV Oudenaarde
Généralités
Nom complet Koninklijke Sportvereniging Oudenaarde
Surnoms KSVO'tje
Noms précédents Football Club Audenardais, Sportvereeniging Audenaerde
Fondation 1908
Statut professionnel Semi-professionnel
Couleurs Jaune et noir
Stade Burgemeester Thienpontstadion
(5 000 places)
Siège Prins Leopoldlaan
9700 Oudenaarde
Championnat actuel Division 3
Président Drapeau : Belgique Luc T'sjoen
Entraîneur Drapeau : Belgique Stefan Leleu
Site web http://www.ksvoudenaarde.be
Palmarès principal
National[1] Champion de Division 3 (1)
Champion de Promotion (3)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique de football D3 2014-2015
0

Dernière mise à jour : 1er juillet 2014.

Le Koninklijke Sportvereniging Oudenaarde est un club de football belge localisé à Audenarde dans la province de Flandre-Orientale. Le club, porteur du matricule 81, est issu de la fusion de deux anciens clubs de la ville au sortir de la Première Guerre mondiale, le FC Audenardais et le SK Aldenardia. Les joueurs portent les couleurs noir et jaune. Le club évolue en 2014-2015 en Division 3, pour ce qui sa 59e saison en séries nationales.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation du club[modifier | modifier le code]

Entre 1908 et 1910, un premier club est fondé dans la ville d'Audenarde, le Football Club Audenardais. Celui-ci s'affilie le 10 janvier 1911 à l'Union Belge, et est versé dans les séries régionales flandriennes. Trois mois plus tard, le 9 avril, un autre club est créé dans la ville, le Sportkring Aldenardia, qui rejoint l'Union Belge le 23 février 1912. Après la fin de la Première Guerre mondiale, les deux clubs décident de fusionner. C'est chose faite le 12 juin 1919, la nouvelle entité étant baptisée Sportvereeniging Audenaerde.

Débuts en nationales dans l'entre deux guerres[modifier | modifier le code]

Le club rejoint pour la première fois la Promotion, alors deuxième niveau national, pour la saison 1924-1925. Bon dernier dans sa série, le club est directement relégué vers les séries régionales. En décembre 1926, le club reçoit le matricule 81[2]. Le club revient en Promotion en 1928, qui est devenu entretemps le troisième niveau national. Il y joue sept saisons consécutives, terminant entre la cinquième et la neuvième place jusqu'en 1935, quand le club finit dernier et est à nouveau relégué hors des divisions nationales.

Retour en nationales après le second conflit mondial[modifier | modifier le code]

Le club d'Audenarde doit attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour revenir en Promotion, dès la saison 1946-1947. Toujours classé dans la première moitié du classement, il termine notamment vice-champion en 1950, quatre points derrière Izegem. Deux ans plus tard, la Fédération décide d'une grande réforme de ses séries nationales, avec la réduction de moitié du nombre d'équipes présentes aux deuxième et troisième niveaux nationaux, et la création d'un quatrième niveau qui hérite du nom de Promotion. Le club est entre-temps reconnu « Société Royale » le 23 mai 1951, et adapte son appellation officielle en Koninklijke Sportvereniging Oudenaarde. Audenarde termine sixième dans sa série en 1952, mais comme seuls les cinq premiers restent au troisième niveau, Audenarde effectue la culbute à l'échelon inférieur. Pour ses premières saisons au quatrième niveau national, le club termine à chaque fois en milieu de classement. Mais en 1957, il finit la saison avec la lanterne rouge et est renvoyé vers les séries provinciales après onze saisons consécutives de présence dans les divisions nationales.

Une ère de succès[modifier | modifier le code]

Le KSV Audenarde remporte le titre provincial en 1965 et remonte ainsi en Promotion. Il termine vice-champion dès la première saison, et remporte le titre en 1967, ce qui lui permet de retrouver la Division 3. Ce retour en troisième division est de courte durée, le club terminant dernier et relégué après une seule saison vers la Promotion. Deux ans plus tard, il décroche un nouveau titre de champion de Promotion, et remonte en Division 3 en 1970.

Cette fois, le club s'adapte plus rapidement à la troisième division, et termine quatrième ou cinquième lors des trois premières saison qu'il dispute à ce niveau. Il rentre ensuite dans le rang, et termine les quatre saisons suivantes entre la septième et la douzième place. À la fin des années 1970, le club retrouve les premières places : troisième en 1978, puis deuxième en 1979, il est sacré champion en en 1980 et remonte en Division 2, 55 ans après l'unique saison qu'il avait disputée à ce niveau. S'il parvient à se maintenir assez facilement durant deux saisons, terminées toutes deux à la septième place, le club est relégué en Division 3 au terme de la saison 1982-1983.

Chute dans la hiérarchie du football belge[modifier | modifier le code]

Le club ambitionne de remonter rapidement en deuxième division, mais ne peut faire mieux qu'une sixième place la saison suivant sa relégation. Les résultats deviennent de moins en moins bons au fil des ans, et s'il évite de justesse la relégation en Promotion en 1987, il termine largement dernier la saison suivante et est renvoyé au quatrième niveau national. Les choses ne s'améliorent cependant pas pour le club, qui subit une seconde relégation consécutive et doit retourner en première provinciale, 25 ans après l'avoir quittée.

Audenarde ne peut remonter directement, et s'enlise dans le « ventre-mou » du classement en première provinciale. Il est même relégué en deuxième provinciale en 1997, mais parvient à remonter après une seule saison. Le club poursuit sur sa lancée, et remporte la saison suivante le tour final provincial, ce qui lui permet de revenir en Promotion en 1999, dix ans après en avoir été relégué.

Retour vers la Division 2[modifier | modifier le code]

Le club se maintient aisément les saisons suivantes, terminant en milieu de classement durant cinq saisons. En 2005, il termine troisième, et remporte finalement sa série l'année suivante, ce qui lui ouvre les portes de la Division 3, 18 ans après la dernière saison qu'il avait disputée à ce niveau. Le club joue d'abord pour ne pas redescendre durant deux saisons, terminant dixième puis douzième. En 2008, Stefan Leleu est nommé entraîneur du club, qui affiche clairement l'ambition de jouer les premiers rôles en troisième division durant les prochaines années. Désormais, le KSV Audenarde compte parmi les bonnes équipes de D3, se classant chaque année dans le subtop de leur série. En 2012, le club finit troisième en série A, et se qualifie pour la première fois pour le tour final pour la montée en Division 2. Après une victoire en finale face à La Louvière Centre, le club retrouve la deuxième division pour la première fois depuis presque trois décennies[3]. Malheureusement, ce retour ne dure qu'une saison pour Audenarde. Malgré un début de championnat plutôt correct, l'équipe s'effondre complètement lors du second tour de la compétition et termine finalement à la dernière position, synonyme de relégation. L'après-saison est troublé par une série de recours et de plaintes de plusieurs clubs de Division 2 ayant une influence directe sur le classement. Dans un premier temps, le club récupère trois points « sur tapis vert » à la suite d'une défaite par forfait infligée au White Star Woluwe, ce dernier ayant aligné un joueur non-qualifié, Arthur Bacquet. Grâce à cette victoire, le club dépasse le SK Sint-Niklaas et le KSK Heist et se retrouve en seizième position. Normalement barragiste, la relégation administrative du Beerschot de Division 1 en D3 lui permet de se maintenir en Division 2. Cependant, le club de Heist a été en appel de cette décision et obtenu que les points de la rencontre ne soient pas attribués, en conséquence de quoi les deux clubs échangent leurs places et Audenarde se retrouve donc 17e et barragiste[4]. Le club conteste cette décision en appel et refuse de jouer le tour final de Division 3[5]. Il demande ensuite l'arbitrage de la CBAS[6] mais est débouté[7]. Sanctionné d'un double forfait face au FC Verbroedering Geel-Meerhout, le club est relégué en troisième division. Finalement, le club se résigne à la relégation au niveau inférieur mais assigne l'Union Belge en dommages et intérêts[8].

Résultats dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques mises à jour le 7 mai 2014

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan[modifier | modifier le code]

Saisons jouées en nationales
Niv Divisions Jouées Titres TM Up TM Down
I 1e nationale 0 0
II 2e nationale 5 0 1
III 3e nationale 36 1 1
IV 4e nationale 17 3
 
  TOTAUX 58 4 1 1
  • TM Up= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour une montée éventuelle.
  • TM Down= test-match pour départager des égalités, ou toutes formes de Barrages ou de Tour final pour le maintien.

Classements saison par saison[modifier | modifier le code]

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1924-25 SV Audenaerde Promotion (D2) série A 14e/14 Relégué!
séries régionales
2 1928-29 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 9e/14
3 1929-30 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 6e/14
4 1930-31 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 5e/14
5 1931-32 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 8e/14
6 1932-33 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 8e/14
7 1933-34 SV Audenaerde Promotion (D3) série C 6e/14
8 1934-35 SV Audenaerde Promotion (D3) série C 14e/14 Relégué!
séries régionales
9 1946-47 SV Audenaerde Promotion (D3) série D 4e/17
10 1947-48 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 9e/16
11 1948-49 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 5e/16
12 1949-50 SV Audenaerde Promotion (D3) série A 2e/16
13 1950-51 SV Audenaerde Promotion (D3) série D 6e/16
14 1951-52 KSV Oudenaarde Promotion (D3) série D 6e/16 Relégué en... Promotion![saisons 1]
15 1952-53 KSV Oudenaarde Promotion série A 8e/16
16 1953-54 KSV Oudenaarde Promotion série C 12e/16
17 1954-55 KSV Oudenaarde Promotion série A 9e/16
18 1955-56 KSV Oudenaarde Promotion série D 7e/16
19 1956-57 KSV Oudenaarde Promotion série D 16e/16 Relégué!
séries provinciales
20 1965-66 KSV Oudenaarde Promotion série D 2e/16
21 1966-67 KSV Oudenaarde Promotion série B 1er/16 Champion et promu!
22 1967-68 KSV Oudenaarde Division 3 série B 16e/16 Relégué!
23 1968-69 KSV Oudenaarde Promotion série A 3e/16
24 1969-70 KSV Oudenaarde Promotion série C 1er/16 Champion et promu!
25 1970-71 KSV Oudenaarde Division 3 série B 4e/16
26 1971-72 KSV Oudenaarde Division 3 série A 5e/16
27 1972-73 KSV Oudenaarde Division 3 série B 4e/16
28 1973-74 KSV Oudenaarde Division 3 série B 7e/16
29 1974-75 KSV Oudenaarde Division 3 série A 12e/16
30 1975-76 KSV Oudenaarde Division 3 série A 11e/16
31 1976-77 KSV Oudenaarde Division 3 série A 9e/16
32 1977-78 KSV Oudenaarde Division 3 série B 3e/16
33 1978-79 KSV Oudenaarde Division 3 série A 2e/16
34 1979-80 KSV Oudenaarde Division 3 série A 1er/16 Champion et promu!
35 1980-81 KSV Oudenaarde Division 2 7e/16
36 1981-82 KSV Oudenaarde Division 2 7e/16
37 1982-83 KSV Oudenaarde Division 2 15e/16 Relégué!
38 1983-84 KSV Oudenaarde Division 3 série A 6e/16
39 1984-85 KSV Oudenaarde Division 3 série A 9e/16
40 1985-86 KSV Oudenaarde Division 3 série A 7e/16
41 1986-87 KSV Oudenaarde Division 3 série A 14e/16
42 1987-88 KSV Oudenaarde Division 3 série A 16e/16 Relégué!
43 1988-89 KSV Oudenaarde Promotion série A 14e/16 Relégué!
séries provinciales
44 1999-00 KSV Oudenaarde Promotion série A 10e/16
45 2000-01 KSV Oudenaarde Promotion série A 10e/16
46 2001-02 KSV Oudenaarde Promotion série A 5e/16
47 2002-03 KSV Oudenaarde Promotion série A 12e/16
48 2003-04 KSV Oudenaarde Promotion série A 6e/16
49 2004-05 KSV Oudenaarde Promotion série A 3e/16
50 2005-06 KSV Oudenaarde Promotion série A 1er/16 Champion et promu!
51 2006-07 KSV Oudenaarde Division 3 série A 10e/16
52 2007-08 KSV Oudenaarde Division 3 série A 12e/16
53 2008-09 KSV Oudenaarde Division 3 série A 5e/16
54 2009-10 KSV Oudenaarde Division 3 série A 11e/18
55 2010-11 KSV Oudenaarde Division 3 série A 6e/18
56 2011-12 KSV Oudenaarde Division 3 série A 3e/18 Promu via le tour final[saisons 2]
57 2012-13 KSV Oudenaarde Division 2 17e/18 Relégué[saisons 3]
58 2013-14 KSV Oudenaarde Division 3 série A 2e/18 [saisons 4]

Anciens joueurs célèbres[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Notes sur les saisons jouées en nationales[modifier | modifier le code]

  1. Malgré cette sixième place, le club est relégué suite à la réforme des compétitions nationales menant à la création d'un quatrième niveau national, qui hérite du nom de Promotion.
  2. Le club se qualifie pour le tour final, où il bat successivement Hoogstraten, Virton et La Louvière Centre pour décrocher la montée en Division 2.
  3. Le club termine la saison en dernière position mais récupère ensuite trois points sur tapis vert, lui permettant de grimper à la seizième place. Il perd ensuite ces trois points et retombe avant-dernier, synonyme cette saison de barrages. Le club conteste la décision et refuse de prendre part au tour final de Division 3, ce qui lui vaut une défaite par forfait et une relégation.
  4. Le club termine à sept points du champion, le KRC Malines. N'ayant pas demandé de licence pour le football rémunéré, il n'est pas autorisé à participer au tour final pour la montée en Division 2.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Foot 100 ASBL. Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895: archives de l'URBSFA
  3. « La Louvière battue aux tirs au but : Audenarde en D2 », sur http://www.dhnet.be,‎ 3 juin 2012 (consulté le 4 juin 2012)
  4. « Heist sauvé sur tapis vert, l'Union en justice », sur http://www.sport.be,‎ 7 mai 2013 (consulté le 24 juin 2013)
  5. « Audenarde refuse de jouer le tour final de D3 et va en appel », sur http://www.rtbf.be,‎ 8 mai 2013 (consulté le 24 juin 2013)
  6. « Audenarde devant la CBAS contre l'Union belge, le White Star et Heist », sur http://www.rtbf.be,‎ 15 mai 2013 (consulté le 24 juin 2013)
  7. « La CBAS déboute l'Union Saint-Gilloise », sur http://www.rtbf.be,‎ 17 mai 2013 (consulté le 24 juin 2013)
  8. « Audenarde devant la CBAS contre l'Union belge, le White Star et Heist », sur http://www.rtbf.be,‎ 15 mai 2013 (consulté le 24 juin 2013)

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]