Yannick Ferrera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yannick Ferrera
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Yannick Ferrera y Caro
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance 24 septembre 1980 (34 ans)
Lieu Uccle, Belgique
Poste Entraîneur
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2012-2013 Drapeau : Belgique Royal Charleroi SC 25
2013-... Drapeau : Belgique Saint-Trond
Dernière mise à jour : 30 mai 2013

Yannick Ferrera (de son nom complet Yannick Ferrera y Caro), né le 24 septembre 1980 à Uccle, (Belgique), est un entraîneur de football belge. Il est le plus jeune entraîneur à avoir officié comme entraineur principal en Jupiler Pro League[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

RSC Anderlecht[modifier | modifier le code]

Ferrera passe 6 ans comme entraineur à la RSCA Youth Academy où il côtoie notamment Romelu Lukaku[2].

Assistant de Francky Dury et Michel Preud'Homme[modifier | modifier le code]

Après avoir passé 6 années à entrainer les jeunes, Ferrera intègre le staff technique de KAA La Gantoise où il occupe le poste d'analyste vidéo pour Francky Dury. L'année suivante, il quitte la Belgique et part avec Michel Preud'homme à Al-Shabab Riyad (Arabie saoudite) en tant qu'assistant[3].

Royal Charleroi Sporting Club[modifier | modifier le code]

En juillet 2012, Ferrera signe son premier contrat d'entraineur principal et devient, à 31 ans 10 mois et 4 jours, le plus jeune entraineur de l'histoire de la Jupiler Pro League (défaite 4-2 face au KV Mechelen pour son premier match le 28 juillet 2012). Contrairement à toute attente, sa première saison en tant qu'entraineur principal se traduit par un vif succès puisqu'il parvient à assurer le maintien de l'équipe (qui était l'objectif du club carolo)[4]. Il démissionne en février 2013 suite à un désaccord avec la direction du club[5].

K. Saint-Trond VV[modifier | modifier le code]

3 mois après sa démission au Sporting de Charleroi, Ferrera retrouve de l'embauche à Saint-Trond où il aura pour mission de ramener le club trudonnaire en Jupiler Pro League. Pour sa première saison à la tête du club trudonnaire, Yannick Ferrera finit 3e du championnat de division 2 et permet au club de participer au tour final de division 2. Il ne parvient cependant pas à faire monter Saint-Trond en Jupiter Pro League. Ce qui n'empêche pas les dirigeants de prolonger son contrat pour une saison supplémentaire.

Famille[modifier | modifier le code]

Né de père espagnol et de mère italienne, ayant grandi et étudié en Belgique, Yannick Ferrera parle couramment 5 langues : Français (langue maternelle), Anglais, Néerlandais, Espagnol et Italien. Il est le fils de Francisco Ferrera et le neveu de Manu Ferrera et Emilio Ferrera.

Notes et références[modifier | modifier le code]