Vol 705 FedEx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 705 FedEx
Image d'illustration
Image d'illustration
Caractéristiques de l'accident
Date 7 avril 1994
Type Détournement
Site Memphis, Tennessee
Passagers 1
Membres d'équipage 3
Morts 0
Blessés 4
Survivants 4
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil McDonnell Douglas DC-10
Compagnie FedEx

Le vol 705 FedEx est un McDonnell Douglas DC-10 cargo qui effectuait la liaison entre Memphis et San José aux États-Unis.

Le vol subit une tentative de détournement pour un attentat-suicide le 7 avril 1994 près de Memphis, Tennessee. Auburn Calloway, le pirate de l'air, était un employé de FedEx sur le point d'être licencié qui a pu monter à bord d'un vol régulier avec plusieurs armes dissimulées.

Une fois en vol, il essaya de neutraliser les membres de l'équipage pour écraser le DC-10 sur le siège social de FedEx.

Le détournement a échoué, l'équipage de trois personnes réussissant à maîtriser le pirate malgré de graves blessures, et l'avion pu se poser en sécurité malgré une surcharge en carburant.

Le pirate de l'air[modifier | modifier le code]

Auburn Calloway, âgé de 42 ans au moment des faits, était divorcé depuis 4 ans et avait deux enfants. L'homme aidait financièrement son ex-conjointe. En 1994, la compagnie FedEx soupçonne Calloway d'avoir menti sur son nombre d'heures de vol. Il doit comparaitre le 8 avril 1994 et risque de perdre son emploi d'officier mécanicien navigant.

Auburn Calloway veut mourir et il prévoit de prendre le contrôle d'un avion de la compagnie en vol en maitrisant les autres membres d'équipage puis en faisant écraser l'avion sur le siège social de FedEx tout en faisant croire à un accident. Cette manœuvre lui permet ainsi de se venger de sa compagnie, mais surtout elle permet à son ex-femme et à ses deux enfants de bénéficier de son assurance-vie pour un montant de 2,5 millions de dollars en cas d'accident mortel durant son travail.

Le vol[modifier | modifier le code]

Auburn Calloway avait prévu de maitriser l'équipage avec lequel il devait initialement voyager, mais celui-ci dépassa son nombre d'heure de travail légal à la suite d'un retard, et ne pouvait donc pas prendre en charge le vol 705 le lendemain. Un autre équipage est alors désigné, et Auburn Calloway décide de monter quand même à bord du vol 705, mais en tant que simple passager. Sa position dans la compagnie lui permet en effet ce privilège. Une fois l'avion à 19 000 pieds, Calloway, muni d’un marteau et harpon, pénètre dans le cockpit et s’attaque aux trois hommes d’équipage. Les 2 pilotes sont grièvement blessés à la tête, tandis que le mécanicien parvient à lui arracher le harpon tout subissant des coups de marteau. Calloway, d’une force peu commune, résiste et la bagarre se poursuit dans la cale du cargo en arrière du cockpit où le pirate doit affronter le commandant et le mécanicien. Plus d'une fois Calloway reprend l'avantage tandis que le copilote, qui a pris les commandes, lance son immense avion dans une série d’acrobaties afin de désarçonner le forcené. Finalement, il demande à l’aéroport de Memphis un atterrissage d’urgence. Il faudra assommer par deux fois Calloway à coup de marteau, avant de parvenir à l’immobiliser définitivement. Le copilote a de plus en plus de peine à manœuvrer l’appareil d’une seule main et à le mener sur le cap de Memphis, l’autre main étant paralysée à la suite d'une hémorragie cérébrale. Il se fait remplacer par le commandant qui, blessé aussi, ne voit plus que d’un seul œil, tandis qu’il va aider le mécano à maintenir le forcené à terre. L’atterrissage à Memphis est un succès en dépit d’une vitesse trop grande et malgré le fait que l'équipage n’a pas pu purger les réservoirs faute d'avoir deux personnes aux commandes.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Les trois membres d’équipage, grièvement blessés et couverts de sang, sont immédiatement hospitalisés. Ils survivront mais seront déclarés physiquement inaptes pour reprendre du service. Ils seront décorés pour leur bravoure de la plus haute distinction de l'ALPA (Air Line Pilots Association). Quant à Calloway, après avoir subi des soins appropriés, il est condamné à la perpétuité.

Dangers dans le ciel[modifier | modifier le code]

Cette histoire est dépeinte dans l'épisode Attaque en plein ciel de la série télévisée Mayday : Alerte maximum de National Geographic Channel ainsi que dans le volume 2 de la série de bandes-dessinées DoggyBags.