Voïvodie de Cracovie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La voïvodie de Cracovie, en polonais województwo krakowskie, est une ancienne division administrative polonaise.

du XIVe siècle à 1793[modifier | modifier le code]

Aussi appelée en français palatinat de Cracovie (en latin Palatinatus Cracoviensis), elle était une division administrative du royaume de Pologne, puis de la république des Deux Nations du XIVe siècle jusqu'aux partitions de la Pologne en 17721795. Elle faisait partie de la province de Petite-Pologne.

de 1816 à 1837[modifier | modifier le code]

Suite à la création du royaume du Congrès, la voïvodie de Cracovie fut recrée en 1816 sur la base de l'ancien département de Cracovie du duché de Varsovie. Malgré son nom, la ville de Cracovie n'en faisait pas partie : celle-ci resta une ville-libre jusqu'au soulèvement de 1846. Le chef-lieu de la voïvodie était alors Miechów, puis Kielce. En 1837, elle fut transformée en gouvernorat de Cracovie.

de 1921 à 1939[modifier | modifier le code]

La voïvodie fut recrée de 1921 à 1939 par la seconde République de Pologne. Elle était divisée en 18 powiats.

de 1945 à 1975[modifier | modifier le code]

La République populaire de Pologne conserva cette division jusqu'en 1975, où elle fut éclatée entre les voïvodies de Cracovie, de Tarnów, de Nowy Sącz et, partiellement, entre celles de Bielsko-Biała, de Katowice et de Kielce.

de 1975 à 1998[modifier | modifier le code]

Lors de la réorganisation administrative de 1975 de la république populaire, la voïvodie de Cracovie fut recréée une cinquième fois, sous le nom de voïvodie métropolitaine de Cracovie (de 1975 à 1984). Elle fut dissoute par la troisième république lors de la réforme de 1998, et intégrée à la voïvodie de Petite-Pologne.