Classe Scharnhorst (cuirassé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres classes de navires du même nom, voir Classe Scharnhorst.
Classe Scharnhorst
Image illustrative de l'article Classe Scharnhorst (cuirassé)
Le Scharnhorst à quai en 1939
Caractéristiques techniques
Type Navire capital
Longueur 229,8 mètres
Maître-bau 30 mètres[1]
Tirant d'eau 9,91 mètres
Déplacement 31 053 tonnes
Port en lourd 37 224 tonnes
Propulsion 12 chaudières à mazout
3 turbines à engrenage
Puissance 160 100 ch
Vitesse 32 nœuds (59 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 3 × 3 canons de 28 cm
4 × 2 canons de 15 cm (en)
7 × 2 canons de 10,5 cm (en)
8 × 2 canons de 3,7 cm (en)
6 TLT de 533 mm
Aéronefs 1 à 3 Arado Ar 196
Autres caractéristiques
Équipage 1 669 - 1 840 hommes
Histoire
Constructeurs Deutsche Werke
Kriegsmarinewerft
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Période de
construction
1935 - 1939[2]
Période de service 1938 - 1943
Navires construits 2
Navires perdus 1
Navires démolis 1
Classe Bismarck Suivant

La classe Scharnhorst est une classe de deux navires capitaux de la Kriegsmarine. Parfois classés comme des cuirassés, parfois comme des croiseurs de bataille, le Scharnhorst et le Gneisenau participent tous les deux à la Seconde Guerre mondiale. Le premier est coulé en 1943 et le second irrémédiablement endommagé en 1942.

Histoire[modifier | modifier le code]

Unités de la classe[modifier | modifier le code]

Nom Chantier[2] Quille Lancement Mise en service Destin[1]
Scharnhorst Deutsche Werke, Kiel 16 mai 1935 30 juin 1936 7 janvier 1939 Coulé le 26 décembre 1943
Gneisenau Kriegsmarinewerft, Wilhelmshaven 5 mai 1935 8 décembre 1936 21 mai 1938 Sévèrement endommagé le 26 février 1942 par la RAF, réparations annulées en juillet 1942

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Robert Gardiner et Roger Chesneau, Conway's All the World's Fighting Ships (1922-1946),‎ 1980 [détail de l’édition]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]