Unterseeboot 234

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 234
Image illustrative de l'article Unterseeboot 234
Reddition de l'U-234 en pleine mer

Autres noms U-234
Histoire
A servi dans Pavillon de la Kriegsmarine Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Commandé 7 décembre 1940
Quille posée 1er octobre 1941
Lancement 23 décembre 1943
Mise en service 2 mars 1944
Statut Reddition le 14 mai 1945
Caractéristiques techniques
Type U.Boot de type X.B
Longueur 89,80 mètres
(Coque pressurisée: 70,90 mètres)
Maître-bau 9,20 mètres
(Coque pressurisée: 4,75 mètres)
Tirant d'eau 4,71 mètres
Tirant d'air 5,49 mètres
Déplacement 1763 t (surface), 2177 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel - 2 moteurs électriques
Puissance 4800 ch (Diesel)
1100 ch (électrique)
Vitesse 7 nœuds (plongée)
17 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles de 533 mm: 2 tubes à l'avant
1 canon Utof 105/45
66 mines SMA
Rayon d'action 18 450 milles nautiques (34170 km) à 10 nœuds (19 km/h) en surface
93 milles nautiques (172 km) à 4 nœuds (7 km/h) en plongée
Autres caractéristiques
Équipage 61 hommes
Chantier naval Friedrich Krupp Germaniawerft AG, Kiel
N° de coque: 664
Port d'attache Penang en Malaisie
Jakarta en Indonésie.
Indicatif M-53 388

Le Unterseeboot 234 (ou U-234) est un sous-marin (U-Boot) allemand de type X.B construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mise en service le 2 mars 1944, l'U-234 reçoit sa formation de base à Kiel au sein de la 5. Unterseebootsflottille jusqu'au , puis il est affecté à la formation de combat 33. Unterseebootsflottille, basée à Penang, en Malaisie et Jakarta en Indonésie.

Une torpille frappe l'U-234 au Cape Cod

Le U-234, alors en cours de construction, subit des dommages par un raid aérien effectués en 1942 par la 8e USAAF. Après la perte du U-233 en , il est décidé de ne pas utiliser le U-234 comme mouilleur de mines. Il est alors modifié comme cargo ayant une autonomie pour les longues distances comme le Japon.

Le , il quitte Kiel et atteint quelques jours plus tard Horten, en Norvège, où il reçoit une cargaison extrêmement importante dans le cadre de la coopération militaire germano-nippone. Le , il quitte la Norvège et fait route vers le Japon avec une cargaison de 240 tonnes, dont deux avions de chasse à moteur à réaction Messerschmitt Me 262 en caisses avec différents plans de constructions, 560 kg d'oxyde d'uranium, 26 tonnes de mercure, ainsi que plusieurs experts allemands de diverses technologies et deux officiers japonais.

Naviguant en surface le , le Kapitänleutnant Fehler apprend par les ondes la capitulation de l'Allemagne. Après consultation par radio avec d'autres U-boote, il fait savoir qu'il fait route vers Halifax, au Canada, pour se rendre.

Pour ne pas être capturés, les deux Japonais à bord se suicident en prenant une overdose de Luminal, un phénobarbital utilisé comme somnifère. Le U-234 est intercepté le par le destroyer d'escorte américain USS Sutton à l'est du Bonnet flamand et se rend sans conditions.

L'importance de la cargaison fut tenue secrète et elle fut débarquée sur le sol américain. Une polémique s'ensuivit quant à la nature exacte et à l'utilisation de ce matériel. En novembre 1947, le U-234 est coulé au large de Cap Cod par une torpille lors d'essais de tir.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Kptlt. Johann-Heinrich Fehler 24 mars 1945 Kiel 27 mars 1945 Horten 4 jours
Kptlt. Johann-Heinrich Fehler 5 avril 1945 Horten 6 avril 1945 Kristiansand 2 jours
1 Kptlt. Johann-Heinrich Fehler 16 avril 1945 Kristiansand 19 mai 1945 Portsmouth 34 jours
Total 40 jours 0 t

Note : Kptlt. = Kapitänleutnant

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 234 n'a coulé ni endommagé aucun navire au cours de l'unique patrouille (34 jours en mer) qu'il effectua.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]