Un espion a disparu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un espion a disparu

alt=Description de l'image Above Suspicion (1943).png.
Titre original Above Suspicion
Réalisation Richard Thorpe
Scénario Keith Winter
Melville Baker
Patricia Coleman
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film d'espionnage
Sortie 1943
Durée 90 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Un espion a disparu (Above Suspicion) est un film américain réalisé par Richard Thorpe, sorti en 1943.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au printemps 1939, le professeur Richard Myles et sa jeune épouse Frances commencent leur lune de miel dans une auberge anglaise sous le nom de M. et Mme Edward Smith. Leur première soirée est interrompue par l'arrivée imprévue de Peter Galt, un ancien camarade de classe de Richard qui travaille désormais au Foreign Office. Au courant du fait que les jeunes mariés comptent se rendre dans le sud de l'Allemagne, Peter leur demande de partir à la recherche d'un scientifique qui a des informations sur une mine magnétique que les Allemands ont développée. Richard et Frances acceptent, pensant que leur statut de touristes américains les place au dessus de tout soupçon[1].

Arrivés à Paris, Frances achète un chapeau décoré d'une rose, qui doit servir de signal pour leurs contacts. On leur remet un guide touristique de l'Allemagne, et ils remarquent une série de petits trous qui correspondent aux premières notes de la chanson "My Love Is Like a Red, Red Rose". Ils y trouvent aussi l'ordre de se rendre dans une librairie de Salzbourg en Autriche.

Là-bas, grâce à la chanson, ils rencontrent Herr Werner qui les envoie au musée, où le guide les convie à s'installer dans une pension tenue par Frau Kleist. Au bout de quelques jours, comme ils doivent assister à un concert, Frau Kleist leur donne une biographie de Franz Liszt, où ils trouvent l'indication codée de se rendre dans un village, Pertisau, près d'Innsbruck, et de s'enquérir d'un homme qui collectionne les pièces d'échecs. Avant le concert, Richard rencontre Thornley, un de ses anciens étudiants d'Oxford, qui leur déconseille d'y aller. Lors du concert, un colonel nazi est tué et les officiers insistent pour interroger toutes les personnes présentes. Mais Richard et Frances sont épargnés suite à l'intervention du comte Sig von Aschenhausen, un ancien camarade de Richard lorsqu'il était étudiant à Oxford. Le compte invite le couple et Thornley dans la propriété de sa mère toute proche. Sig leur fait remarquer que l'assassin devait être familier du concerto et demande à Thornley de jouer le passage au piano. Thornley dit ne pas connaître ce morceau, mais plus tard il avoue à Richard qu'il a tué le colonel pour venger son amie autrichienne, torturée et tuée par les nazis.

Le lendemain, à Pertisau, ils sont dirigés vers la maison du Dr. Mespelbrunn. Alors qu'ils attendent pour le voir, Richard et Frances remarquent la partition de "My Love Is Like a Red, Red Rose" sur le piano. À ce moment-là, Sig arrive, prétextant une important affaire avec Mespelbrunn. Ils découvrent peu après que Sig retient prisonnier Mespelbrunn, mais ils sont surpris par un groupe de nazis. Le couple se réfugie dans les bois alentours, où ils sont retrouvés par Hassert, le guide du musée de Salzbourg. Avec son aide, ils arrivent à libérer Mespelbrunn, et ils se rendent ensemble à Innsbruck. Près de la ville, Mespelbrunn donne à Richard un morceau de papier avec les informations sur la mine et le nom de plusieurs personnes de confiance, puis il part de son côté sous un déguisement. Hassert conduit Richard et Frances, habillés en Tyroliens, à Innsbruck, où il leur donne comme instructions de contacter M. et Mme Schultz pour obtenir de faux passeports. Mais ces derniers sont arrêtés par la Gestapo, qui découvrent les négatifs des photos de Richard et Frances. Alors qu'elle est sur le point de retrouver Richard, Frances rencontre Thornley, lui aussi à Innsbruck. Frances est arrêtée par la Gestapo, mais arrive à dire à Thornley comment prévenir Richard. Cette nuit-là, Richard, Thornley et Hassert arrivent à faire évader Frances, mais Thornley est tué lors de leur fuite. Hassert, Richard et Frances arrivent à passer la frontière italienne et à retrouver la liberté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non-crédités :

Bande originale[modifier | modifier le code]

Gallerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. above suspicion en anglais, titre original du film