Sara Haden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sara Haden

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans A Family Affair (1937)

Nom de naissance Sarah Haden
Naissance 17 novembre 1899
Galveston
Texas, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 15 septembre 1981 (à 81 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables Le Secret magnifique (1935)
The Shop Around the Corner (1940)
Honni soit qui mal y pense (1947)
Ma vie à moi (1950)

Sara Haden (parfois créditée Sarah Haden, son nom de naissance) est une actrice américaine, née le 17 novembre 1899[1] à Galveston (Texas), décédée le 15 septembre 1981 à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Charlotte Walker (en) (1876-1958), actrice au théâtre à Broadway (New York) et au cinéma (muet principalement).

Sara Haden débute elle-même à Broadway en 1921, dans Macbeth de William Shakespeare, aux côtés de Walter Hampden. Elle joue sur les planches new-yorkaises dans huit autres pièces, l'avant-dernière en 1929, l'ultime en 1938.

Au cinéma, elle contribue à quatre-vingt-quatre films américains, les neuf premiers sortis en 1934 (dont Mademoiselle Hicks de John Cromwell, avec Katharine Hepburn et Robert Young, marquant ses débuts à l'écran). Elle est surtout connue pour son rôle récurrent de la tante Milly Forrest, dans quatorze films (sur seize) de la série cinématographique consacrée à Andy Hardy (en) (interprété par Mickey Rooney, nommé André Hardy en français), depuis A Family Affair en 1937, jusqu'à Andy Hardy comes Home en 1958 (avec lequel elle termine sa carrière au cinéma), la plupart d'entre eux réalisés par George B. Seitz. Cette série est produite par la Metro-Goldwyn-Mayer, au sein de laquelle l'actrice travaille souvent (mais non exclusivement).

Le reste de sa filmographie comprend notamment plusieurs films biens connus, comme Le Secret magnifique de John M. Stahl (version de 1935, avec Irene Dunne et Robert Taylor), The Shop Around the Corner d'Ernst Lubitsch (1940, avec James Stewart et Margaret Sullavan), Honni soit qui mal y pense d'Henry Koster (1947, avec Cary Grant, Loretta Young et David Niven), ou encore Ma vie à moi de George Cukor (1950, avec Lana Turner et Ray Milland). Notons ici que Sara Haden croise d'abord Cukor (alors metteur en scène) à Broadway, en 1927-1928, à l'occasion de Trigger, avec Walter Connolly ; elle y joue le rôle d’Etta Dawson, qu'elle reprend dans l'adaptation au cinéma de cette pièce (son premier film pré-cité de 1934, Mademoiselle Hicks).

Enfin, à la télévision, elle participe à vingt-huit séries (ex. : Perry Mason) entre 1951 et 1965, année où elle se retire.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Pièces jouées à Broadway

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Dans Le Chat sauvage (1949)

À la télévision (séries)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Certaines sources mentionnent 1897 comme année de naissance.