TripAdvisor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

TripAdvisor

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de TripAdvisor

Création 2000
Slogan Le plus grand site de voyage au monde
Siège social Drapeau Newton (Massachusetts) (États-Unis)
Direction Stephen Kaufer (cofondateur et directeur général)
Christine Petersen (President, TripAdvisor for Business)
Activité Voyage, technologie
Site web http://www.tripadvisor.fr

TripAdvisor[note 1] est un site web américain qui offre des avis de consommateurs sur tous types d'établissements touristiques[1].

Description[modifier | modifier le code]

TripAdvisor couvre environ 700 000 hôtels, 400 000 locations de vacances, 259 000 attractions, 116 000 destinations et plus de 1 000 000 de restaurants, soit un total de plus de 2 500 000 entreprises référencées à travers le monde. Le site passe en revue les commentaires rédigés par les voyageurs ; il offre en outre des liens sur des informations correspondant à des articles de journaux, de magazines ou des guides de voyages et un forum. Avec plus de 100 millions de critiques et plus de 200 millions de visiteurs sur le site chaque mois autoproclamés, TripAdvisor se déclare aussi «  plus gros site de voyage sur le Web »[2]. Le logo de TripAdvisor représente une tête de hibou avec un oeil rouge et l'autre vert.

Historique[modifier | modifier le code]

TripAdvisor a été fondé en , et a été acheté par Inter Active Corporation en 2004. Le financement original a été obtenu de Flagship Ventures, de Bollard Group, et d’investisseurs privés. TripAdvisor a fait partie de Expedia inc, à la suite d'un scission d'IAC, groupe dont il s'est séparé le 21 décembre 2011, au moment où TripAdvisor finalise sa scission avec le groupe Expedia et inaugure son introduction en bourse au Nasdaq[3].

Modèle économique[modifier | modifier le code]

TripAdvisor est entièrement gratuit pour les utilisateurs. L'entreprise touche plusieurs types de revenus :

  • des revenus au clic : dès qu'un internaute qui cherche des tarifs et disponibilités clique sur le lien proposé. Ces revenus représentaient 87 % du revenu global en 2008 et sont passés à 77 % en 2012.
  • des revenus au "display" : c'est de la publicité classique d'un office de tourisme ou d'un acteur du voyage en général. Ces revenus représentaient 13 % du revenu global en 2008 et sont restés globalement constants depuis.
  • des abonnements : les hôteliers ont la possibilité de payer un abonnement afin de pouvoir afficher leur adresse email, leur site web et d'éventuelles promotions. Ces revenus ont été mis en place et ont atteint 14 % en 2012 (6 % en 2010, 8 % en 2011)[4]

Le chiffre d'affaires global en 2012 a représenté 763 millions de dollars en 2012, en hausse de 20 % par rapport à 2011. Le bénéfice avant impôts représente 37 % du chiffre d'affaires à 282 millions de dollars, 25 % après impôts à 195 millions de dollars.

La part de revenu généré aux États-Unis a diminué de 82 % en 2008 à 51 % en 2012. Le Royaume Uni "pèse" 14 % et le reste du monde 35 %.

Avec environ 2,737 milliard de dollars de chiffre d'affaires cumulé entre 2007 et 2012 et 1,149 milliard de dollars de bénéfice cumulé pendant la même période, chacun des 100 millions d'avis a donc généré environ 27 dollars de chiffre d'affaires et 11,5 dollars de bénéfice net[5].

Les principales sources d'acquisition du trafic sont :

  • le référencement naturel ou SEO : impossible de chercher le nom d'une destination ou d'un hôtel sans voir s'afficher le lien vers sa page TripAdvisor
  • le référencement payant ou SEM : la recherche sur de très nombreux noms d'hôtels fait l'objet de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche
  • les sites affiliés et qui diffusent le contenu de Tripadvisor : portails de voyage, offices de tourisme, hôtels...
  • le marketing viral : dès qu'un internaute laisse un avis, ses amis sur Facebook sont au courant
  • Tripadvisor pousse également les hôtels à inviter leurs clients à déposer un avis et met à leur disposition des outils pour envoyer automatiquement des emails après le départ des clients. De cette manière, TripAdvisor gagne des avis sans avoir fait d'efforts marketing, augmente son empreinte dans l'écosystème, ce qui lui permet d'augmenter la pression financière sur les acteurs du tourisme dont les hôtels sont finalement les derniers à payer, soit directement, soit par le biais des commissions versées aux agences en ligne[réf. nécessaire]

TripAdvisor développe par ailleurs depuis 2009 son activité dans le domaine de la location touristique. Après la prise de contrôle de Flipkey (États-Unis) en [6] et de holidaylettings.co.uk (RU) en [7], le site a annoncé le un partenariat stratégique avec les acteurs de la location de vacances suivants: MediaVacances (France), Toprural (Espagne), Interhome (Suisse), Stayz (Australie)[8]. 2013 a été une année prolifique pour TripAdvisor avec les achats de

  • Tinypost en mars 2013
  • Jetsetter en avril 2013
  • CruiseCritic en mai 2013
  • Niumba en mai 2013
  • GateGuru en juin 2013 [9]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Formé des mots anglais trip (voyage) et advisor (conseiller).