Théoden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Théoden
Personnage de fiction apparaissant dans
Le Seigneur des anneaux

Naissance 2948 T.A.
Décès 15 mars 3019 T.A.
Sexe Masculin
Espèce Homme
Cheveux blancs[1]
Activité(s) roi du Rohan
Famille fils de Thengel
frère de Théodwyn
père de Théodred
oncle d'Éomer et Éowyn
Ennemi(s) Sauron
Saroumane

Créé par J. R. R. Tolkien
Interprété par Bernard Hill (2002-2003)
Voix Valentine Dyall (1955)
Philip Stone (1978 VO)
Jean-Henri Chambois (1978 VF)
Jack May (1981)
Roger Mollien (2002-2003 VF)
Roman(s) Le Seigneur des anneaux

Théoden est un personnage du légendaire de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien, apparaissant dans Le Seigneur des anneaux. C'est le roi des Rohirrim.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il est le roi du Rohan. Lorsque Gandalf et des membres de la Communauté de l'Anneau le retrouvent, il est affaibli par la mort de son fils unique Théodred et par la sorcellerie de Saroumane et de son conseiller Gríma Langue-de-serpent. Gandalf le libère de ces influences au moment où le sorcier d'Orthanc se prépare à attaquer le Rohan.

Théoden combat alors les forces de Saroumane pour sauver son royaume. Quand des Orques venus de l'Isengard et portant la main blanche de Saroumane envahissent le Rohan, il quitte Edoras avec ses troupes et se réfugie au gouffre de Helm. Là, secondé par Aragorn, il résiste aux armées de Saroumane, mais n'aurait pu remporter la bataille sans l'arrivée de Gandalf et de soldats menés par son vassal Erkenbrand, seigneur de l'Ouestfolde. La menace de l'Isengard écartée, le roi réunit ses troupes et restaure rapidement la sécurité dans le pays.

Quelques jours après la bataille de Fort-le-Cor, la Flèche rouge de Denethor avertit le Rohan de l'assaut imminent des forces de Sauron sur Minas Tirith. Avec l'aide des anciens membres de la Communauté de l'Anneau, il va porter secours au Gondor attaqué par le Mordor, mais met du temps à réunir une troupe et à parvenir jusqu'au champ de bataille, ou son arrivée renverse pourtant le cours du combat, jusque là défavorable aux troupes du Gondor. Lors de la bataille des champs du Pelennor, il tue le chef des Haradrim, puis meurt écrasé par son cheval Nivacrin, terrassé par le Roi-Sorcier d'Angmar.

Il laisse son trône à son neveu Éomer, qui devient le premier roi de la Marche du Quatrième Âge.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Noms[modifier | modifier le code]

Le nom Théoden provient du vieil anglais þēoden « chef d'un peuple, prince, roi »[2]. Dans le cadre de son œuvre, Tolkien prétend n'être que le traducteur du Seigneur des anneaux et non son auteur. Dans l'Appendice F du livre, il explique avoir traduit en anglais moderne le westron, langue véhiculaire de la Terre du Milieu à l'époque du récit, et avoir par conséquent traduit la langue des Rohirrim par le vieil anglais, afin de rendre son caractère archaïque vis-à-vis du westron[3]. Selon un brouillon de l'Appendice F, le nom de Théoden en rohirique « authentique » est tūrac-[4].

L'épithète Ednew lui est attribuée dans l'Appendice B, « car sous l'influence des maléfices de Sauron, il sombra en un état de prostration mais fut guéri par Gandalf[5] ». C'est également un terme d'origine anglo-saxonne, dérivé de l'adjectif ednēowe « renouvelé »[6].

Généalogie[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rois du Rohan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Seizième roi du Rohan Thengel
 
Morwen
de Lossarnach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
deux filles
 
Elfhild
 
Dix-septième roi du Rohan Théoden
 
une fille
 
Théodwyn
 
Éomund
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Théodred
 
 
 
Princes de
Dol Amroth
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Intendants
du Gondor
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lothíriel
 
Dix-huitième roi du Rohan Éomer
 
Éowyn
 
Faramir
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Dix-neuvième roi du Rohan Elfwine
 
 
 
 
 
Elboron
 
 
 

Création et évolution[modifier | modifier le code]

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Dans le dessin animé Le Seigneur des anneaux de Ralph Bakshi (1978), Théoden est doublé par Philip Stone en VO et par Jean-Henri Chambois en VF.

Dans la trilogie cinématographique du Seigneur des anneaux de Peter Jackson, Théoden apparaît dans les deuxième et troisième film, joué par Bernard Hill.

Le personnage apparaît également dans les adaptations radiophoniques du Seigneur des anneaux. Dans celle de 1955, il est doublé par Valentine Dyall, et dans celle de 1981 par Jack May.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Seigneur des anneaux, Livre III, chapitre 6 : « Le roi du château d'or ».
  2. Hammond & Scull, p. 368
  3. Le Seigneur des anneaux, « Appendice F : II. Des problèmes de traduction ».
  4. The Peoples of Middle-earth, p. 53.
  5. Le Seigneur des anneaux.
  6. Hammond & Scull, p. 705.

Bibliographie[modifier | modifier le code]