Tarhonya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarhonya
Image illustrative de l'article Tarhonya

Lieu d'origine Drapeau de la Hongrie Hongrie
Place dans le service Accompagnement
Ingrédients farine, œufs, sel, eau
Mets similaires Spätzle, halušky

Le tarhonya ([ˈtɒɾhoɲɒ], en slovaque : tarhoňa) désigne une préparation culinaire de pâtes sèches d'origine hongroise, également utilisée en Slovaquie. La base du tarhonya est une pâte à base de farine, d'œufs, de sel et d'eau. Comme la pâte à nouilles, elle peut être étalée et découpée. On forme en général les tarhonya en pinçant la pâte avec les doigts ou en utilisant une râpe adaptée. Ils accompagnent souvent les viandes en daube comme le pörkölt.

L´origine de cette préparation est la Perse, avec un intermédiaire turc. Le mot vient du turc ottoman tarhana, mot d'origine perse (tarhāne « fromage ») désignant des pâtes faites de blé et de lait caillé[1]. Cet aliment s'est répandu en premier lieu au sud de la Hongrie, et plus tard, au Moyen Âge, sur tout le territoire du royaume.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (hu) István Tótfalusi, Magyar etimológiai nagyszótár [« Grand dictionnaire étymologique hongrois »], Budapest, Arcanum Adatbázis, coll. « Arcanum DVD Könyvtár » (no 2),‎ 2001 (ISBN 9639374121), « Tarhonya »