Taillis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taillis (homonymie).
Régime de taillis.
Un taillis de châtaigniers.

Le taillis est un peuplement d'arbres issu de la reproduction asexuée ou reproduction végétative d'une souche, où plusieurs bourgeons latents ont pu se développer après avoir reçu un apport massif de sève brute, donnant ainsi plusieurs tiges nouvelles, strictement semblables à l'arbre de départ.

L'ensemble des tiges d'une même souche se nomme cépée.

Le traitement en taillis est le fait de couper les cépées (recépage) et de les laisser repousser.

Un taillis atteindra sa maturité plus rapidement qu'une futaie (il est récoltable au bout d'environ 15 ans), mais poussera moins longtemps et finira par s'épuiser.

La récolte ou non d'un taillis dépend de trois considérations principales : l’essence et le diamètre des arbres, la qualité du sol, et le type de bois voulu par l'exploitant, les localités ou encore le marché.

Régime de taillis[modifier | modifier le code]

Taillis d'aulne un an après la coupe.

Le régime de taillis est une méthode traditionnelle d'aménagement forestier dans laquelle les rejets des souches de feuillus (les résineux ne donnent généralement pas de rejets) sont régulièrement émondés. Après avoir été coupée, la souche de l'arbre génère des brins. Une fois que les brins ont atteint des dimensions acceptables, on pratique donc une coupe à blanc. De nouveaux brins apparaîtront à nouveau et ce cycle peut être utilisé jusqu’à épuisement de la souche.

Ce type de régime forestier est principalement utilisé pour produire du bois de chauffage.

Taillis simple[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Taillis simple.

Pour le taillis simple, tous les brins de même souche sont coupés en même temps. Ils ont donc tous le même âge. Mais il est possible de pratiquer une coupe irrégulière.

Le taillis à courte rotation (TCR) est une variante du mode de traitement sylvicole en « taillis simple ».

Taillis fureté[modifier | modifier le code]

Dans les taillis furetés, on ne récolte que les brins ayant un diamètre suffisant. Les brins trop petits sont laissés jusqu’à ce qu’ils atteignent les dimensions minimales requises. Les brins exploités provoquent des rejets. Sur une même cépée, on peut donc trouver des rejets et des brins d'âge différents.

Typiquement, un taillis est récolté par sections et par révolution. De cette façon tous les ans une récolte est disponible. Ceci a pour effet secondaire de fournir une riche variété d'habitats et donc d'être bénéfique pour la biodiversité, car le taillis a toujours des brins d'âges différents. La période de révolution dépend des espèces coupées, des conditions locales et de l'utilisation à laquelle la production est destinée.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]