Académie américaine des arts et des sciences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 22′ 51″ N 71° 06′ 37″ O / 42.380755, -71.110256

Les bâtiments de l'AAAS à Cambridge.

L'Académie américaine des arts et des sciences (en anglais American Academy of Arts and Sciences) est une organisation dédiée à l’enseignement et le progrès des connaissances. Elle joue le rôle de société honorifique aux États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

James Bowdoin (1726-1790), John Adams (1735-1826) et John Hancock (1737-1793) fondent l’Académie à Boston durant la Guerre d'indépendance des États-Unis. Leur objectif, comme établi dans leur charte, est de cultivate every art and science which may tend to advance the interest, honour, dignity, and happiness of a free, independent, and virtuous people (« cultiver chaque art et science qui peuvent contribuer à faire avancer l’intérêt, l’honneur, la dignité et le bonheur d’un peuple libre, indépendant et vertueux »). Ils furent bientôt rejoints par d’autres personnalités et on remarque parmi ses premiers membres Benjamin Franklin (1706-1790), George Washington (1732-1799), Thomas Jefferson (1743-1826) ou Alexander Hamilton (1755 ou 1757-1804).

Aujourd’hui, le siège de l’Académie est situé à Cambridge. Elle organise des conférences, des projets de recherches et publie un trimestriel, Dædalus. L’institution compte 4 000 membres et plusieurs centaines de membres étrangers honoraires. Durant l’année, ses membres sont invités à participer à des rencontres se déroulant à Cambridge ou dans des centres régionaux comme l’université de Chicago ou de Californie.

Membres[modifier | modifier le code]

Quelques membres francophones actuels[modifier | modifier le code]

Science 
Littérature
Histoire 
Droit
Économie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :