Staatsgalerie (Stuttgart)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Staatsgalerie Stuttgart
Image illustrative de l'article Staatsgalerie (Stuttgart)
Informations géographiques
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Stuttgart
Adresse Konrad-Adenauer-Str. 30-32
D-70173 Stuttgart
Coordonnées 48° 46′ 49″ N 9° 11′ 13″ E / 48.780228, 9.186875 ()48° 46′ 49″ Nord 9° 11′ 13″ Est / 48.780228, 9.186875 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1843
1948 après rénovation
Collections Renaissance, Baroque, Impressionnisme...
Nombre d’œuvres +?
Superficie ?
Informations visiteurs
Site web Staatsgalerie Stuttgart

La Staatsgalerie est un musée et une galerie d’art à Stuttgart en Allemagne qui ouvrit ses portes en 1843. Elle fut fondée en 1838-1843 par le roi Guillaume Ier de Wurtemberg.

Le musée est pratiquement détruit après la Deuxième Guerre mondiale, est reconstruit en 1946 et rouvert en 1948.

En 1984, l’ouverture de la Neue Staatsgalerie dessinée par James Stirling (entre 1977 et 1983) transforma ce qui était avant un lieu d’exposition un peu provincial en un des musées les plus à la pointe d’Europe.

Alte Staatsgallerie[modifier | modifier le code]

À l’origine, le bâtiment de facture classique de la Alte Staatsgallerie était aussi le siège de l’école royale de beaux-arts. Construite en 1843, il a été agrandi par deux ailes supplémentaires entre 1881 et 1887. Après avoir été complètement détruit lors de la Seconde Guerre mondiale, il a été reconstruit à partir de 1946 et rouvert au public en 1948.

La Staatsgalerie détient les collections suivantes :

  • Anciennes peintures allemandes 1300-1550
  • Peinture italienne 1300-1800
  • Peinture hollandaise 1500-1700
  • Peinture du Baroque allemand
  • Les arts du XIXe (romantisme, impressionnisme)

Neue Staatsgalerie[modifier | modifier le code]

Neue Staatsgalerie
Article détaillé : Neue Staatsgalerie (Stuttgart).

La Neue Staatsgalerie, d'une architecture controversée dessinée par James Stirling, a ouvert le 9 mars 1984 sur un emplacement tout proche de l'ancien bâtiment. Il accueille une collection d’art moderne du XXe siècle, allant de Pablo Picasso à Oskar Schlemmer, Joan Miró, Joseph Beuys et Wolf Vostell[1].

Œuvres notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archiv Sohm Staatsgalerie Stuttgart
  2. Anciennement collection Bernhard Koehler à Berlin