Sobeslav II de Bohême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sobeslav II le Prince des Paysans duc de Bohême de 1173 à 1179

Biographie[modifier | modifier le code]

Frédéric Ier/Bedřich, duc d'Olomouc depuis 1164, est intronisé par son père Vladislav II de Bohême sans l'accord de Frédéric I Barberousse qui refusa de reconnaître le pouvoir de son filleul et homonyme. L'empereur reconnut en septembre 1173 à la diète de Hermsdorf Ulrich ou Oldrich le neveu du défunt comme duc mais non comme roi. Ce dernier renonça immédiatement au trône en faveur de son frère aîné, Sobeslav II, le second fils de Sobeslav Ier de Bohême qui avait été emprisonné depuis 1161 par son oncle Vladislav II.

Sobeslav II accorda une charte à la ville de Prague mais se montra peu reconnaissant envers l'empereur dès 1175 il entra en lutte avec le duc Henri II d'Autriche et une armée conduite par le duc Conrad Othon de Znojmo ravagea le pays au nord du Danube à l'été 1176. Des églises et des monastères ayant été attaqués le pape Alexandre III excommunie le duc.

Barberousse fit alors volte face et il reconnut en 1177 Bedrich, ce dernier aidé par l'Allemagne réussit en 1179 à évincer Sobeslav II qui meurt comme le dit laconiquement la chronique « quelque part en pays étranger » le 29 janvier 1180 sans laisser de descendance de son union avec Elisabeth morte en 1209 une fille de Mieszko III de Pologne.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Francis Dvornik Les Slaves histoire, civilisation de l'Antiquité aux débuts de l'Époque contemporaine Éditions du Seuil Paris (1970) (ISBN 9782020026673)
  • Jörg K.Hoensch Histoire de la Bohême Éditions Payot Paris (1995) (ISBN 2228889229)
  • Pavel Bělina, Petr Čornej et Jiří Pokorný Histoire des Pays tchèques Points Histoire U 191 Éditions du Seuil Paris (1995) (ISBN 2020208105)
  • (de) Europaïsche Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926) , Die Herzoge von Böhmem II Volume III Tafel 55.