Conrad II de Bohême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conrad II.

Conrad II Ota (tchèque Konrád II. Ota) (?9 septembre 1191) Margrave de Moravie de 1182 à 1186 puis duc de Bohême de 1189 à 1191

Origine[modifier | modifier le code]

Fils de Conrad II duc Znojmo de 1125 à 1140, duc de Znojmo lui-même de 1177 à 1182, Conrad II Ota s'élève dès 1182 contre Frédéric Ier de Bohême alors qu’il est nommé par l'Empereur Margrave de Moravie la même année. Après la mort de Fédéric il n'eut aucun mal à se faire élire duc de Bohème avec l'appui de la noblesse. Dès le mois de mai, il reçut de l'empereur son investiture formelle.

Règne[modifier | modifier le code]

Au cours de son règne bref, il doit, pour conserver l'appui de la noblesse, confirmer ses privilèges par la « Iura Conradi » promulguée en 1189 et qui prévoit:

1) des garanties aux hommes libres contre les abus du pouvoir ducal et les empiètements des tribunaux provinciaux aux mains des puissants Zupan ducaux;

2) l'extension du droit de succession aux filles et aux frères des seigneurs défunts;

3) la possibilité de confiscation des biens qu'après une longue procédure juridique conforme aux coutumes locales.

Dégagé de l'obligation de participer à la troisième croisade, Conrad II meurt de la peste le 9 septembre 1191 à Naples, en Italie, où il avait accompagné le nouvel empereur Henri VI du Saint-Empire dans son expédition de conquête du royaume de Sicile.

Venceslas II fils de Sobeslav Ier de Bohême lui succède en 1191.

Union[modifier | modifier le code]

Conrad II épouse vers 1176 Heilika (morte un 13 août ?) fille du comte Palatin Otto VI de Wittelsbach (mort en 1178).

Sources[modifier | modifier le code]