Venceslas Ier de Bohême (roi)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Venceslas Ier de la dynastie des Přemyslides (en tchèque: Václav I Přemyslid) (120523 septembre 1253), dit le Borgne est élu roi de Bohême en 1226 et couronné en 1228.


Biographie[modifier | modifier le code]

Václav Přemyslid

Il est fils d'Ottokar I et de Constance de Hongrie et frère de sainte Agnès de Bohême. Il est élu roi en 1216 et couronné en 1228 du vivant de son père. Il est alors appelé le "jeune roi".

Venceslas est un grand amateur de chasse et, lors de l'une d'elles, il perd un œil, d'où son surnom "Venceslas le Borgne". Son règne voit l'éclosion du gothique en Bohême, de la culture chevalière des tournois, de la poésie de cour. La Bohême devient alors un État reconnu sur la scène européenne alors que la noblesse de Bohême prend de l'importance et que les villes se peuplent.

De 1233 à 1237, un conflit l'oppose à son frère Premysl, margrave de Moravie dont la cour est à Olmütz. Venceslas lance ses armées à l'assaut de la Moravie et Premysl s'enfuit en Hongrie chez Béla IV.

En 1236, sous ordre de l'empereur Frédéric II, mais en raison d'antagonismes propres, il entre en conflit avec le duc Frédéric II d'Autriche, dernier descendant de la dynastie des Babenberg. Il envahit la Basse-Autriche et Vienne et signe un traité de paix qui stipule que Gertrude, la nièce et héritière de Frédéric épouserait Vladislav, le fils de Venceslas. Premysl Ottokar, le fils cadet de Venceslas avait épousé Marguerite, la sœur de Frédéric de Babenberg. Vladislav reçut l'hommage des barons autrichiens en tant que leurs futur souverain, mais son décès, en 1247, eut lieu avant son couronnement.

En 1241, il stoppe l'invasion mongole des armées de la Horde d'or du Khan Batou lors d'une bataille sur les rives du Danube ce qui augmenta de beaucoup le prestige de la couronne de Bohême.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1224 Cunégonde, fille de l'empereur Philippe de Souabe, dont il aura cinq enfants :

Sources[modifier | modifier le code]