Saurischia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Les Saurischia (du grec sauros « reptile » et ischia « hanche »), ou Saurischiens, sont un des deux grands ordres qui forment le clade des dinosaures. Ils apparaissent au Trias supérieur il y a environ 230 millions d'années et disparaissent presque entièrement lors de la crise Crétacé/Paléocène qui marque la fin du Mésozoïque il y a 65,5 millions d'années. Seuls les oiseaux, qui dérivent de petits saurischiens du Jurassique moyen, survivent à cette extinction. Les Saurischiens, qui forment un des groupes de vertébrés les plus diversifiés morphologiquement, se sont rapidement dispersés sur l'entièreté des continents dès le début du Jurassique et s'y trouvent encore de nos jours avec les oiseaux[1].

Description[modifier | modifier le code]

Les Saurischia comptent des dinosaures dits à bassin de reptile, qui dès lors se différencient des Ornithischia ou ornithischiens dits à bassin d'oiseau. La distinction entre Saurischiens et Ornithischiens tient dans l'orientation du pubis qui, chez la plupart des Saurischiens du Mésozoïque, est orienté vers l'avant, alors que chez les Ornithischia, le pubis pointe vers l'arrière et est parallèle à l'os ischion. Paradoxalement, les oiseaux dérivent de petits saurischiens connus sous le nom de Maniraptora et font donc bien partie de l'ordre des Saurischia. En fait, lors de leur évolution, le pubis de certains dinosaures saurischiens, les théropodes, a peu a peu basculé vers l'arrière pour se retrouver parallèle à l'ischion. Ainsi, la distinction entre Saurischiens et Ornithischiens repose sur une série d'autres critères anatomiques complexes comme par exemple un os jugal qui recouvre l'os lacrymal ainsi qu'un pouce (doigt I) de la main particulièrement développé (métacarpe I robuste, première phalange plus longue que le métacarpe I et phalange unguéale plus longue que toutes les autres phalanges unguéales de la main)[2].


Classification[modifier | modifier le code]

Les Saurischiens sont divisés en deux ordres bien distincts :



Références[modifier | modifier le code]

  1. D. E. Fastovsky & D.B. Weishampel, Dinosaurs, A Concise Natural History, Cambridge University Press, 2009, p. 379.
  2. D.B. Weishampel, P. Dodson, H. Osmolska, The Dinosauria (2nd edition), Berkeley, University of California Press, 2004, p. 880.

Liens externes[modifier | modifier le code]