Saint-Alexandre-des-Lacs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Alexandre.
Saint-Alexandre-des-Lacs
Champs à Saint-Alexandre-des-Lacs
Champs à Saint-Alexandre-des-Lacs
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Matapédia
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Nelson Pilote
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1965
Démographie
Gentilé Alexandrien, ienne
Population 276 hab. (2014)
Densité 3,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 28′ 00″ N 67° 18′ 00″ O / 48.466672, -67.30000548° 28′ 00″ Nord 67° 18′ 00″ Ouest / 48.466672, -67.300005  
Superficie 8 984 ha = 89,84 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418
Code géographique 07065
Localisation
Localisation de Saint-Alexandre-des-Lacs dans La Matapédia
Localisation de Saint-Alexandre-des-Lacs dans La Matapédia

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Alexandre-des-Lacs

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Alexandre-des-Lacs

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Alexandre-des-Lacs
Liens
Site web Site officiel

Saint-Alexandre-des-Lacs est une municipalité de paroisse à vocation forestière de la province de Québec, au Canada, située au nord-est de la vallée de la Matapédia dans le Bas-Saint-Laurent. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de La Matapédia.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La municipalité a été baptisée en 1924 en l'honneur de l'abbé Alexandre Bouillon, natif de Saint-Anaclet-de-Lessard et fondateur de quelques paroisses dans la vallée de la Matapédia, de même qu'en souvenir d'Alexandre Courchesne, père de monseigneur Georges-Alexandre Courchesne, évêque de Rimouski[1]. L'abbé Alexandre Bouillon fut notamment le fondateur de la paroisse voisine de Lac-au-Saumon en 1906. L'ajout « des-Lacs » à la fin du toponyme de la paroisse, Saint-Alexandre, est pour différencier la municipalité des autres municipalités du même nom et est attribuable à la présence des nombreux petits lacs qui parsèment son territoire.

Les gentilés sont nommés Alexandriens et Alexandriennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Saint-Alexandre-des-Lacs est situé sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 420 km au nord-est de Québec et à 360 km à l'ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Saint-Alexandre-des-Lacs sont Rimouski à 115 km et Mont-Joli à 80 km à l'ouest ainsi que Matane à 65 km au nord. Saint-Alexandre-des-Lacs est à 12 km du centre-ville d'Amqui, chef-lieu de La Matapédia.

Le territoire de Saint-Alexandre-des-Lacs couvre une superficie de 93 km2. Le sous-sol de Saint-Alexandre-des-Lacs date de l'époque du Silurien et du Dévonien[2]. Il est composé de grès felspathique de Gaspé et de calcaire supérieur de Gaspé[2].

La municipalité de paroisse de Saint-Alexandre-des-Lacs est située dans la municipalité régionale de comté de La Matapédia dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[3]. Saint-Alexandre-des-Lacs fait partie de la circonscription provinciale de Matapédia et de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia.

La paroisse de Saint-Alexandre-des-Lacs se nomme Saint-Alexandre. Elle fait partie de l'Archidiocèse de Rimouski et, plus précisément, de la région pastorale de La Matapédia. Saint-Alexandre-des-Lacs fait partie de la région touristique de la Gaspésie dans la sous-région touristique de la vallée de la Matapédia.

Saint-Alexandre-des-Lacs comprend le hemau du Lac-Pitre.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La rivière Causapscal traverse le village de Saint-Alexandre-des-Lacs. Il y a en tout 17 lacs sur le territoire de la municipalité.

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie de La Matapédia.
Population de Saint-Alexandre-des-Lacs
Année Nombre d'habitants[4]
1991 363
2001 324
2006 275
2011 258

Selon Statistiques Canada, la population de Saint-Alexandre-des-Lacs était de 258 habitants en 2011[5]. La tendance démographique des dernières années pour la municipalité suit celle de la Gaspésie, c'est-à-dire une décroissance. En effet, en 2006, la population était de 275 habitants[6]. Cela correspond à un taux de décroissance de 6,2 % en cinq ans. L'âge médian de la population alexandrienne est de 50,4 ans (44,8 ans en 2006)[6].

Distribution de l'âge en 2006

Le nombre total de logements privés dans le village est de 136. Cependant, seulement 116 de ces logements sont occupés par des résidents permanents[6]. La majorité des logements de Saint-Alexandre-des-Lacs sont des maisons individuelles.

Statistiques Canada ne recense aucun immigrant à Saint-Alexandre-des-Lacs[6]. Toute la population de Saint-Alexandre-des-Lacs a le français comme langue maternelle et 8,8 % de la population maitrise les deux langues officielles du Canada[6].

Le taux de chômage dans la municipalité était de 14,3 % en 2006. Le revenu médian des Alexandriens est de 14 024 $ en 2005[6].

39,6 % de la population âgée de 15 ans et plus de Saint-Alexandre-des-Lacs n'a aucun diplôme d'éducation. 47,9 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles. 4,2 % de cette population a un diplôme universitaire[6]. Tous les habitants de Saint-Alexandre-des-Lacs ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada. Les deux domaines d'études principaux des Alexendriens est le « génie, l'architecture et les services connexes » ainsi que le « commerce, la gestion et l'administration publique »[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

La mission catholique de Saint-Alexandre-des-Lacs a été fondée en 1922[1]. Le bureau de poste a été ouvert en 1924. La caisse populaire a été fondée en 1934. À l'été 1937, un important incendie qui dura une vingtaine de jours a détruit plusieurs habitations de Saint-Alexandre-des-Lacs et plusieurs hectares de forêts. La cause de cet incendie est la perte de contrôle d'un feu d'abattis effectué au lac Rouge. L'érection canonique de la paroisse a eu lieu en 1965[1]. La municipalité de paroisse de Saint-Alexandre-des-Lacs a été formée officiellement le 1er janvier 1965 à partir de détachements des paroisses de Saint-Tharcisius et de Saint-Joseph-Labre (Amqui).

Devise[modifier | modifier le code]

La devise de Saint-Alexandre-des-Lacs est « Solidarité, travail, honneur »[7].

Économie[modifier | modifier le code]

Forêt à Saint-Alexandre-des-Lacs

L'activité économique de Saint-Alexandre-des-Lacs tourne principalement autour de l'industrie forestière. La sylviculture et l'élevage bovin sont aussi des activités économiques importantes.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les chutes à Philomène sont situées au sud de la municipalité. Elles ont une hauteur de 33 m. La pêche sur les nombreux lacs de Saint-Alexandre-des-Lacs est aussi une activité touristique importante ainsi que la pêche au saumon de l'Atlantique sur la rivière Causapscal.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans et s'effectuent en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2005 - 2009 maire Jean-Marc Roy
conseillers
#1 Nelson Pilote
#2 Gilbert Leclerc
#3 Aubin Jomphe
#4 Gilles Roussel
#5 Germain Lamarre
#6 Jean-Louis Paquet


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Tharcisius Rose des vents
Amqui N Lac-Casault
O    Saint-Alexandre-des-Lacs    E
S
Lac-au-Saumon Causapscal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Saint-Alexandre-des-Lacs sur Commission de toponymie du Québec
  2. a et b Carte géologique du Québec
  3. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Alexandre-des-Lacs », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 12 février 2011)
  4. Statistiques Canada
  5. Recensement 2011
  6. a, b, c, d, e, f, g et h Recensement 2006
  7. Mon coin de pays… La Matapédia!

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Michel Dompierre et Bertrand Leblanc, La Matapédia, Édition MRC de La Matapédia,‎ 2004 (ISBN 2-9808660-0-8)
  • Jos D. Michaud, Notes historiques sur la Vallée de la Matapédia, La voix du lac,‎ 1922, 254 p..
  • Œuvre de collaboration, Atlas écologique de la MRC de La Matapédia, Édition MRC de La Matapédia,‎ 2007 (ISBN 978-2-9808660-4-3)
  • Michel Pelletier, Mon coin de pays... La Matapédia!,‎ 1995 (ISBN 2-9804604-0-0) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]