Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lac-Humqui (homonymie).
Saint-Zénon-du-Lac-Humqui
Champs à Saint-Zénon-du-Lac-Humqui
Champs à Saint-Zénon-du-Lac-Humqui
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Matapédia
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Réginald Duguay
2013 - 2017
Constitution 28 avril 1920
Démographie
Gentilé Lac-Humquien, ienne
Population 370 hab. (2014)
Densité 3,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 00″ N 67° 35′ 00″ O / 48.300005, -67.583338 ()48° 18′ 00″ Nord 67° 35′ 00″ Ouest / 48.300005, -67.583338 ()  
Superficie 11 280 ha = 112,80 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418
Code géographique 07035
Localisation
Localisation de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui dans La Matapédia
Localisation de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui dans La Matapédia

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

Saint-Zénon-du-Lac-Humqui, communément appelée Lac-Humqui, est une municipalité de paroisse canadienne à vocation agricole et forestière d'environ 400 habitants située dans l'Est du Québec dans la vallée de la Matapédia au Bas-Saint-Laurent.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Bureau de poste de Lac-Humqui

En 1911, l'évêque de Rimouski, André-Albert Blais, baptisa la mission Saint-Zénon-du-Lac-Humqui en l'honneur de l'abbé Zénon-Octave Gendron, natif de Saint-Octave-de-Métis, qui fut curé de Saint-Léon-le-Grand et desservant de Lac-Humqui de 1908 à 1918[1]. La fin du nom de la municipalité, « du-Lac-Humqui », a pour but de différencier la municipalité des autres municipalités du même nom comme Saint-Zénon dans Lanaudière et est due au fait de la présence du lac Humqui. Saint-Zénon est le tribun de l'armée romaine qui vécut au IIIee siècles et qui est mort en martyr le 9 juillet 298 avec 10 203 de ses soldats.

Les gentilés sont nommés Lac-Humquiens et Lac-Humquiennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Lac-Humqui est situé sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 440 km au nord-est de Québec et à 380 km à l'ouest de Gaspé. Les villes importants près de Lac-Humqui sont Rimouski à 125 km à l'ouest, Mont-Joli à 90 km au nord-ouest ainsi que Matane à 85 km et Amqui à 20 km au nord. Le territoire de Lac-Humqui couvre une superficie de 113 km2. Ce territoire fait partie des cantons de Jetté et de Pinault.

La municipalité de paroisse de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui est située dans la municipalité régionale de comté de La Matapédia dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent[2]. La paroisse de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui est située dans l'Archidiocèse de Rimouski et, plus précisément, dans la région pastorale de La Matapédia. Lac-Humqui fait partie de la région touristique de la Gaspésie dans la sous-région touristique de la vallée de la Matapédia.

Hameau[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Lac-Humqui est entouré des montagnes qui forment la vallée de la Matapédia et qui font partie des Appalaches, plus précisément, dans la section des monts Notre-Dame.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Lac Humqui

Le lac Humqui est le plus important lac de la municipalité. L'hiver, il y a un défi de pêche blanche à la truite d'organisé d'une durée de 36 heures nommé « Les 36 heures du Lac-Humqui »[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

École primaire de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui
Population de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui
Année Nombre d'habitants[4]
1923 425
1991 556
2001 434
2006 426

La population de Lac-Humqui était de 426 habitants en 2006 et de 434 habitants en 2001. Cela correspond à une décroissance démographique de 1,8 %[5]. Toute la population de Lac-Humqui a le français en tant que langue maternelle et 4,7 % de la population de Lac-Humqui maitrise les deux langues officielles du Canada[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Église de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

En 1868, Isaïe Ritchot, natif de L'Épiphanie, acheta plusieurs lots qui constituent une bonne partie du territoire qui compose Lac-Humqui et Saint-Léon-le-Grand[1]. En 1892, c'est la compagnie d'exploitation forestière Price qui acheta ce territoire pour l'exploiter[1]. En 1902, les premiers colons vinrent s'établir. Ils arrivaient d'Amqui, de Matane, de Sainte-Félicité, de Lac-au-Saumon et de La Malbaie[1]. La mission catholique a été fondée en 1914. La paroisse a été érigée canoniquement le 1er mai 1919, mais les registres de la paroisse étaient ouverts depuis 1918. La municipalité a été constituée officiellement le 28 avril 1920. En 1923, un immense incendie ravagea les terres environnant le village. La caisse populaire a été fondée le 29 septembre 1937.

Devise[modifier | modifier le code]

La devise de Lac-Humqui est « Fier et accueillant »[6].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie du Lac-Humqui tourne principalement autour de l'agriculture et de l'industrie forestière. L'activité touristique est aussi un facteur de développement économique du Lac-Humqui. La sylviculture est aussi une activité économique importante à Lac-Humqui.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les activités nautiques comme la pêche sont très populaires sur le lac Humqui. La chasse est aussi un loisir important à Lac-Humqui.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans et sont effectuées en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2005 - 2009 maire Réginald Duguay
conseillers
#1 Anne-Marie Painchaud
#2 Gérard Carré
#3 Jean-Louis Arsenault
#4 Ginette Pelletier
#5 Normand Henley
#6 Gino Canuel

Représentations politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau : Québec Québec : Lac-Humqui fait partie de la circonscription provinciale de Matapédia. Lors de l'élection générale québécoise de 2008, la députée sortante Danielle Doyer, du Parti Québécois, a été réélue pour représenter les citoyens de Lac-Humqui à l'Assemblée nationale.

Drapeau du Canada Canada : Lac-Humqui fait partie de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia. Lors de l'élection fédérale canadienne de 2008, le député sortant Jean-Yves Roy, du Bloc québécois, a été réélu pour représenter les citoyens de Lac-Humqui à la Chambre des communes.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-Alfred Sainte-Irène Saint-Léon-le-Grand Rose des vents
Lac-à-la-Croix N
O    Saint-Zénon-du-Lac-Humqui    E
S
Rivière-Vaseuse

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Saint-Zénon-du-Lac-Humqui sur Commission de toponymie du Québec
  2. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Saint-Zénon-du-Lac-Humqui », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 février 2011)
  3. Les 36 heures du Lac-Humqui
  4. Statistiques Canada
  5. a et b Saint-Zénon-du-Lac-Humqui sur Statistiques Canada
  6. Mon coin de pays... La Matapédia

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Michel Dompierre et Bertrand Leblanc, La Matapédia, Édition MRC de La Matapédia,‎ 2004 (ISBN 2-9808660-0-8)
  • Jos D. Michaud, Notes historiques sur la Vallée de la Matapédia, La voix du lac,‎ 1922, 254 p..
  • Œuvre de collaboration, Atlas écologique de la MRC de La Matapédia, Édition MRC de La Matapédia,‎ 2007 (ISBN 978-2-9808660-4-3)
  • Michel Pelletier, Mon coin de pays... La Matapédia!,‎ 1995 (ISBN 2-9804604-0-0) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources en ligne[modifier | modifier le code]