Rick Derringer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Derringer.
Rick Derringer

Richard Zehringer, dit Rick Derringer, né le 5 août 1947 à Fort Recovery dans l'Ohio, est un guitariste chanteur et compositeur américain de blues et de rock.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

À l'âge de 17 ans son premier groupe The McCoys enregistre Hang on Sloopy qui est numéro un des charts américains durant l'été 1965 avant que Yesterday des Beatles ne prenne la place. La chanson est sortie sur le label Bang Records et Rick adopte alors le nom de scène Derringer, inspiré par le logo de Bang Records qui contient un pistolet Derringer[1]. Avant de s'appeler les McCoys, le groupe a d'abord été appelé The Rick Z Combo, puis Rick and the Raiders et Rick and the Ravens.

Années 1970[modifier | modifier le code]

Rick Derringer en 1978.

Rick Derringer a ensuite joué avec le groupe de Johnny Winter, appelé Johnny Winter And, ainsi qu'avec les groupes d'Edgar Winter White Trash et The Edgar Winter Group. Il a composé notamment le titre Rock'n Roll Hoochie Koo pour Johnny Winter. Sa propre version de cette chanson est un des grands succès de sa carrière solo. Il a également beaucoup enregistré avec Steely Dan, en tenant le rôle de lead guitar sur des chansons telles que Show Biz Kids.

En 1971 Derringer apparaît sur l'album Killer de Alice Cooper, pour lequel il joue le solo de Under My Wheels. En compagnie de Judas Priest, Derringer a fait la première partie de Led Zeppelin lors de leur dernière tournée américaine[2].

Années 1980[modifier | modifier le code]

Derringer joue une chanson pour la World Wrestling Federation sur The Wrestling Album. Real American sera par la suite utilisée par Hulk Hogan pour ses entrées en musique (et sera donc associée à la tag team, U.S. Express)[3]. Il joue également le thème d'entrée du WWF tag team Demolition sur Piledriver:The Wrestling Album 2[3] ainsi qu'une version en duo de Rock 'n Roll Hoochie Koo avec Gene Okerlund[4].

Durant les années 1980, Derringer développe aussi son activité de producteur, en découvrant Weird Al Yankovic et Mason Ruffner. Il joue de la guitare et de la mandoline sur de nombreux albums de « Weird Al » ; sur la chanson Eat It, Rick Derringer joue une parodie/hommage au solo de guitare de Eddie Van Halen pour la chanson Beat It de Michael Jackson. Rick Derringer joue de la guitare sur Exciter dans l'album Lick It Up de Kiss. Il est possible qu'il ait joué sur d'autres titres également.[réf. nécessaire]

En 1986, il coécrit et chante parmi les chœurs back-up de Calm Inside The Storm sur l'album True Colors de Cyndi Lauper. Durant la période 1986–1992 il est musicien sur les tournées de Cyndi, qu'il compare à Barbra Streisand en ces termes : « She's better live than Barbra » (« elle est meilleure sur scène que Barbra»).

Depuis les années 1990[modifier | modifier le code]

Derringer sur scène en 2006.

En 1993 avec l'album Back To The Blues, Rick Derringer revient au blues après une parenthèse d'une dizaine d'années dans sa carrière solo.

L'album Tend The Fire sort en Europe 1997 et DBA-Derringer, Bogert & Appice en 2001. Suit Free Ride Smooth Jazz (2002) avec sa femme Jenda Derringer Hall, qui chante la chanson titre Free Ride et qui est l'auteur de la chanson Hot & Cool classée numéro 16 aux charts (chanson écrite en 1998).

Avec Aiming 4 Heaven il lance sa carrière dans le rock gospel en compagnie de sa femme et de ses deux enfants qui l'accompagnent aussi sur We Live, sorti à l'automne 2008.

En vidéo[modifier | modifier le code]

Rock and Roll, Hoochie Koo est présente sur le film Dazed and Confused de 1993, ainsi que, en 2007, sur la version pour Xbox 360 de Guitar Hero II.

Discographie[modifier | modifier le code]

Rick Derringer[modifier | modifier le code]

  • All American Boy (1973)
  • Spring Fever (1975)
  • Guitars and Women (1979)
  • Face To Face (1980)
  • Good Dirty Fun (1983) When Love Attacks duo avec Bonnie Tyler
  • Back to the Blues (1993)
  • Electra Blues (1994)
  • Rock and Roll Hoochie Koo, The Best of Rick Derringer (1996)
  • Tend the Fire (Europe, 1997)
  • King Biscuit Flower Hour (1998)
  • Blues Deluxe (1998)
  • Live In Japan (1998) (avec Edgar Winter)
  • Guitars And Women (1998)
  • Rick Derringer & Friends - Live avec Edgar Winter, Ian Hunter, Dr. John, Lorna Luft, Hall & Oates (1998)
  • Jackhammer Blues (2000)
  • DBA-Derringer, Bogert & Appice- doin' business as... (2001)
  • Free Ride (2002)
  • Live at Cheney Hall (2006)
  • Rockin' American (?)
  • Knighted by the Blues (2009)

Derringer[modifier | modifier le code]

  • Derringer (1976)
  • Live In Cleveland (1976)
  • Sweet Evil (1977)
  • Derringer Live (1977)
  • If I Weren't So Romantic I'd Shoot You (1978)
  • Required Rocking - compilation (1996)

DNA[modifier | modifier le code]

(duo avec Carmine Appice)

  • Party Tested (1983)

DBA[modifier | modifier le code]

(trio avec Tim Bogert et Carmine Appice)

  • Doin' Business As Derringer Bogert Appice (2001)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rock & Roll Hoochie Koo: The Best of Rick Derringer » sur le site rateyourmusic.com
  2. (en) « Concert Dates :: Led Zeppelin » sur le site ledzepconcerts.com
  3. a et b (en) « WWF/E Wrestling Theme Count and Title Names » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Wrestling Information Archive. Consulté le 2008-01-28
  4. (en) « Wrestling Music Albums » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Wrestling Information Archive. Consulté le 2008-01-28

Notes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :