Ray Kroc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ray Kroc

Naissance 5 octobre 1902
Oak Park, Illinois
Décès 14 janvier 1984 (à 81 ans)
San Diego, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession Homme d'affaires propriétaire de McDonald's.

Ray Kroc (5 octobre 1902 à Oak Park - 14 janvier 1984 (à 81 ans) à San Diego) est un pianiste, puis vendeur, devenu le milliardaire du hamburger en rachetant à 58 ans en 1961 la chaîne McDonald's aux deux frères Richard et Maurice McDonald.

Biographie[modifier | modifier le code]

Celui-ci forme un empire qui s'étend partout dans le monde. Au début de sa carrière, il vendait des machines à milk-shake et, après plusieurs années, il a réussi à faire de son rêve une réalité.

L'invention de McDonald's[modifier | modifier le code]

La réplique du premier restaurant McDonald's

C'est un grand exemple de sérendipité d'après Peter Drucker[1].
Les statistiques de vente de Ray Kroc montraient que les frères McDonald avaient — d'après leurs commandes de machines à milk-shake — des ventes anormalement élevées. Ray Kroc cherche à comprendre pourquoi et découvre que les frères McDonald ont inventé un procédé de fabrication de hamburger à la chaîne[2].

Ses dictons[modifier | modifier le code]

Ce qui reste de plus évocateur de Ray Kroc sont ses centaines de dictons : « Aucun d'entre nous n'est aussi bon que tous ensemble », « Si deux gestionnaires d’une même entreprise ont les mêmes idées, l’un d’eux est inutile », ou encore « Tant que vous êtes vert, vous grandissez, dès que vous êtes mûr vous commencez à pourrir ».

Le travail représentait pour Ray Kroc l’essentiel de sa vie : «Si vous avez du temps pour vous reposer, vous avez du temps pour nettoyer», «Le travail est le steak du hamburger de la vie», « Si vous pensez que la formation coûte cher, songez au prix de l'ignorance. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Drucker, Les Entrepreneurs, Pluriel, 1985, p. 41 et 45-46
  2. John Love, McDonald's: Behind The Arches, Bantam, 1986, p. 38-42.