Super Size Me

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Super Size Me

Titre québécois Malbouffe à l'américaine
Titre original Super Size Me
Réalisation Morgan Spurlock
Scénario Morgan Spurlock
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film documentaire
Sortie 2004
Durée 98 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Super Size Me, ou Malbouffe à l'américaine au Québec, est un film documentaire américain écrit, réalisé et mis en scène par Morgan Spurlock. Le film présente ce dernier se nourrissant exclusivement chez McDonald’s pendant un mois à raison de trois repas par jour. Il prend ainsi plus de 11 kilogrammes et a des problèmes de foie. Le film vise à dénoncer des effets néfastes de la restauration rapide, dont notamment l'obésité.

Le titre se traduit littéralement par « Grossissez-moi » ou « Surdimensionnez-moi ». Il s'agit d'un jeu de mots avec le nom commercial Super Size, qui désigne la version géante des menus de la chaîne McDonald's.

Le documentaire a été diffusé dans plus de 30 pays et a rapporté 29,5 millions de dollars de recettes.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Plus d'un tiers des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids. Deux adultes sur trois aux États-Unis d'Amérique sont atteints de surcharge pondérale ou d'obésité. Comment les États-Unis sont-ils devenus aussi gros ? Les chaînes de restauration rapide sont souvent montrées du doigt mais plusieurs procès qui leur ont été intentés par des clients devenus obèses ont été perdus faute de preuves.

Morgan Spurlock veut en savoir plus sur le rôle effectif de ce type d'alimentation et sur l'impact de la malbouffe sur la santé. Pour mener son enquête, il traverse les États-Unis et interroge des spécialistes dans plus de vingt villes, de New York à Houston. Il parle ainsi à un ancien secrétaire à la Santé des États-Unis, des professeurs de gym, des cuisiniers de cantines scolaires, des publicitaires, des avocats et des législateurs, qui lui confient le résultat de leurs recherches, leurs sentiments, leurs craintes et leurs doutes.
Pendant son enquête, Morgan Spurlock décide de mener sur lui-même une expérience : sous la surveillance attentive de trois médecins et d'une nutritionniste, il s'oblige à ne manger que chez McDonald's pendant un mois et décide d'utiliser plus souvent le taxi afin de respecter le nombre maximum de 5 000 pas par jour qu'il s'impose (moyenne par américain).

Il s'impose également les 5 règles suivantes :

  1. il doit manger ses 3 repas quotidiens chez McDonald's.
  2. il doit essayer chaque plat de chez McDonald's au moins une fois.
  3. il ne doit manger que les aliments figurant sur le menu. L'eau (en bouteille) étant au menu, il a le droit d'en boire.
  4. il doit prendre l'option « Super Size » (taille maximum) chaque fois qu'on la lui propose.
  5. il doit pratiquer la marche comme un américain typique, soit près de 5 000 pas par jour.

Au bout de 21 jours, il commence à ressentir des palpitations cardiaques. Les médecins lui recommandent fortement d'arrêter mais, déterminé à continuer son expérience, il parvient à son terme malgré les avertissements. Il prend 11 kg en 30 jours, endommage son foie et augmente son cholestérol de 0,65 gramme par litre de sang. Il mettra environ 14 mois à retrouver sa santé et son poids initial.

Production[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film fait environ 170 000 entrées en France. Il engrange des recettes de 11 529 368 dollars américains aux États-Unis et un total d'environ 29 529 368 $ mondialement.

Réactions[modifier | modifier le code]

À la fin 2004, six semaines après la sortie du film au festival de Sundance, la société McDonald's retire de la vente le format Super Size, menu géant sans équivalent hors des États-Unis. L'entreprise commercialise également une série de salades et de sauces allégées. McDonald's nie que ces initiatives soient liées au film.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Durant le film, Morgan Spurlock va au-delà des murs de McDonald's pour se rendre chez Sodexo, la multinationale française de restauration collective, pour dénoncer la faible qualité des produits alimentaires que l'entreprise distribue aux écoles américaines[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]