Rare Bird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rare Bird est un groupe de rock progressif créé en 1969. Bien que le groupe soit d'origine britannique, il a rencontré plus de succès dans les autres pays européens. Rare Bird est principalement connu pour leur single "Sympathy" qui s'est vendu à un million d'unités dans le monde[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

La formation initiale du groupe est composée des musiciens listés ci-dessous, et durera le temps des deux premiers albums, après lequel des changements seront effectués. Seuls les deux premiers membres mentionnés resteront durant toute la durée de vie du groupe.

L'histoire de Rare Bird commença quand Graham Field passa une annonce pour un pianiste dans une revue musicale. Il obtint une trentaine de réponses et forma un groupe appelé Lunch. Il rencontra ensuite Dave Kaffinetti en novembre 1968. Ensemble, ils posèrent les idées de base pour la constitution de Rare Bird. En août 1969, l'intégration de Steve Gould et Mark Ashton leur permet de trouver la section rythmique idéale. Deux semaines plus tard, ils signent un contrat de management et trois semaines plus tard ils enregistrent en studio leur premier album. Ils sont avec Van der Graaf Generator et The Nice les premiers groupes qui signent chez Charisma Records, le label que Tony Stratton-Smith a créé[2].

Fin 1969, Rare Bird sortent leur premier single Sympathy qui atteint la deuxième place en Italie, se vend à 500 000 exemplaires en France et plus d'un million dans le monde[1]. Ce single fut leur unique succès au Royaume-Uni en atteignant la 27e place des meilleurs ventes et restant dans le classement pendant 8 semaines. La reprise de The Family Dog sortie en 1970 atteindra la deuxième place des ventes aux Pays-Bas. Le morceau reviendra dans le classement britannique en 1992 grâce à la reprise de Marillion qui atteindra la 17e place des meilleures ventes[3]. En 2001, il a été remixé par Faithless dans leur morceau Not Enuff Love dont le nom vient du refrain de Sympathy.

Dans la foulée, le groupe enregistre toujours chez Charisma l'album As your mind flies by dont une face contient le morceau Flight où l'on retrouve en plus du groupe, un chœur. Cet album aura un succès d'estime et est très représentatif du rock progressif des années 70. À noter tout de même qu'un extrait des chœurs dans Flight sera utilisé par Renault pour une campagne publicitaire réservée au cinéma à l'occasion de la sortie des R15/R17. Entre 1969 et 1970 le groupe tournera énormément en Europe. Graham Field quittera le groupe pour former Fields avec le batteur Andy Mc Cullough ex-King Crimson et le guitariste Alan Barry, puis participera à l'album de Bob Pegg Ancient maps.
Fred Kelly (Nic Potter), Ced Curtis, Paul Holland et Paul Karas rejoignirent les autres membres du groupe pour les albums Epic Forest (l'album était distribué avec un single et de lunettes pour voir la pochette en relief), Andy Curtis et Fred Kelly apparaissent sur l'album Somebody's Watching. Le groupe se sépare en 1975 après l'enregistrement de Born again.

Dave Kaffinetti (crédité sous le nom de David Kaff) joue le personnage de Viv Savage dans le film culte This Is Spinal Tap.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • Rare Bird (UK:Charisma, U.S.:Command/Probe, 1969)
  • As Your Mind Flies By (UK:Charisma, U.S.:ABC, 1970)
  • Epic Forest (Polydor, 1972)
  • Somebody's Watching (Polydor, 1973)
  • Born Again (Polydor, 1974)
  • Rare Bird (Polydor, 1975)
  • Who is who and how are you? (Universal, 2011)

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Sympathy" (UK #27, 14 février 1970)[4]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Sympathy (Blue Plate, (1976)
  • Polydor Special (Polydor, 1977)
  • Third Time Around: An Introduction To Rare Bird (Universal, 2003)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Joseph Murrells, The Book of Golden Discs, London, Barrie and Jenkins Ltd,‎ 1978, 2nd éd. (ISBN 978-0-214-20512-5), p. 284
  2. Christopulos, J., and Smart, P.: "Van der Graaf Generator - The Book", page 60. Phil and Jim publishers, 2005. ISBN 0 9551337 0 X
  3. David Roberts British Hit Singles and Albums, Guinness World Records Limited
  4. Chartstats.com

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]