Raffaello Maffei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le peintre italien du XVIIe siècle, voir Volterrano.
Raffaello Maffei

Raffaello Maffei dit Volaterranus, Volterrano ou encore Raphaël de Volterra (17 février 1451 - 25 janvier 1522) est un humaniste, historien, encyclopédiste et théologien italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Volterra en Toscane, Raffaello Maffei vint à Rome en 1466 avec sa famille quand son père fut nommé secrétaire de Pie II, poste qu'il conserva sous Paul II et Sixte IV. En 1477, il accompagna en Hongrie le cardinal Louis d'Aragon en mission auprès de Matthias Corvin. Ayant été dissuadé de devenir franciscain par Gaspare da Firenze, il se maria et revint s'établir à Volterra. Il passa le reste de sa vie dans l'étude et la pratique de la piété. Il fonda le couvent de Clarisse de Volterra et mourut en odeur de sainteté.

Il a laissé, sous le titre de Commentariorum urbanorum Libri octo et triginta, une encyclopédie divisée en trente-huit livres, dont les douze premiers traitent de géographie, les onze suivants de biographies, et les derniers de toutes les sciences de l'époque, notamment de philologie. Cette encyclopédie a eu énormément de succès et a été fréquemment réimprimée durant plus d'un siècle. Elle a contribué à intégrer à la recherche encyclopédique des domaines autrefois considérés comme secondaires par l'Église, tels la géographie et les biographies. Publié pour la première fois à Rome en 1506, ce gros in-folio de 844 pages a été réimprimé à Paris en 1526 et est disponible sur Google Livres.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Raphaël Maffei dit RAPHAËL » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)
  • Robert Collison, Encyclopaedias : their history throughout the ages, New York, 1964, p. 77.