Résolution 338 du Conseil de sécurité des Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Assemblée générale des Nations unies
Résolution 338

Caractéristiques
Date 22 octobre 1973
Séance no  1747
Code S/RES/338 (Document)
Vote Pour : 14
Abs. : 1
Contre : 0
Sujet Cessez-le-feu au Moyen-Orient
Résultat Adoptée

Membres permanents

Conseil de sécurité 1973
Drapeau de la République populaire de Chine CHN · Drapeau de la France FRA · Drapeau du Royaume-Uni UK · Drapeau des États-Unis USA · Drapeau de l’URSS USSR

La Résolution 338 (1973) est une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, adoptée par le Conseil au cours de sa 1 747e séance, le 22 octobre 1973 par quatorze voix contre zéro, après le déclenchement de la guerre du Kippour (l’Égypte, la Syrie, la Jordanie attaquent simultanément Israël).

Le texte de la résolution 338 (1973)[modifier | modifier le code]

Conseil de sécurité des Nations unies 22 octobre 1973

Le Conseil de sécurité,
1. Demande à toutes les parties aux présents combats de cesser le feu et de mettre fin à toute activité militaire immédiatement, douze heures au plus tard après le moment de l’adoption de la présente décision, dans les positions qu’elles occupent maintenant ;
2. Demande aux parties en cause de commencer immédiatement après le cessez-le-feu l’application de la Résolution 242 (1967) du Conseil de sécurité, en date du 22 novembre 1967, dans toutes ses parties ;
3. Décide que, immédiatement et en même temps que le cessez-le-feu, des négociations commenceront entre les parties en cause sous les auspices appropriés en vue d’instaurer une paix juste et durable au Moyen-Orient.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]