Répression politique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La répression politique est l'oppression ou la persécution d'un individu ou groupe pour des raisons politiques, particulièrement pour restreindre ou prévenir la possibilité qu'il puisse participer à la vie politique de la société.

La répression politique peut prendre la forme de discrimination politique, abus de surveillance, violence policière, emprisonnement, inquisition, déportation, suppression des droits civiques, et des actions violentes comme le meurtre, l'exécution sommaire, la torture, disparition forcée et autre punition extrajudiciaire de militants, dissidents, ou de la population en général.

Quand la répression politique est sanctionnée ou organisée par l'état, on parle de terrorisme d'État ou de génocide. La répression politique violente et systématique est une caractéristique type des dictatures et des états totalitaires. Dans les régimes de ce type, la répression peut être conduite par une police secrète, l'armée, des groupes paramilitaires ou des escadrons de la mort.

Dans certains états comme l'ex-Union soviétique, "répression" peut être le terme officiel utilisé à propos des opposants politiques du régime (Article 58 du code pénal de la RSFSR).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Davenport, Christian (2007). State Repression and the Domestic Democratic Peace New York: Cambridge University Press.
  • Davenport, Christian, Johnston, Hank and Mueller, Carol (2004). Repression and Mobilization Minneapolis: University of Minnesota Press.
  • Donner, Frank J. (1980). The Age of Surveillance: The Aims and Methods of America’s Political Intelligence System. New York: Alfred A. Knopf. (ISBN 0-394-40298-7)
  • Donner, Frank J. (1990). Protectors of Privilege: Red Squads and Police Repression in Urban America. Berkeley: University of California Press. (ISBN 0-520-05951-4)
  • Goldstein, Robert Justin. (1978). Political Repression in Modern America, From 1870 to Present. Boston, G. K. Hall, Cambridge, MA: Schenkman. (ISBN 0-8467-0301-7)
  • Jensen, Joan M. Army Surveillance in America, 1775 - 1980. New Haven. Yale University Press. 1991. (ISBN 0-300-04668-5). Book review retrieved April 3, 2006.
  • Talbert, Jr. Roy. Negative Intelligence: The Army and the American Left, 1917 - 1941. Jackson. University Press of Mississippi, 1991. (ISBN 0-87805-495-2). Book review retrieved April 3, 2006.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Répression politique.

Liens externes[modifier | modifier le code]