Première épître aux Corinthiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Première épître aux Corinthiens est un livre du Nouveau Testament.

Elle est envoyée par l'apôtre Paul à l'église de Corinthe.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon les Actes des Apôtres, ch. 18, v. 1-17, l'apôtre Paul est le fondateur de l'église de Corinthe. Lors de son deuxième voyage missionnaire, il passe 18 mois au sein de cette communauté.

Il arrive d'Athènes où il a eu l'occasion de débattre avec les philosophes grecs à l'Aréopage (Actes des Apôtres, ch. 16, v. 17-34). Sur place, il rencontre un Juif du nom d'Aquilas et sa femme Priscille. Paul s'établit chez eux. Ils travaillent ensemble car Priscille et Aquilas sont également fabricants de tentes. Chaque sabbat il se rend à la synagogue où il fait part aux Juifs et aux Grecs de sa rencontre personnelle avec Jésus-Christ qui est le Messie.

Une bonne partie des Juifs ne supporte pas cette vision des choses et le fait savoir durement à l'apôtre. Néanmoins, plusieurs personnes, et parmi elles quelques Juifs, croient à ce message de la Bonne Nouvelle et se font baptiser. C'est le début de l'église de Corinthe.

Contexte[modifier | modifier le code]

Corinthe est une ville importante qui compte à cette époque-là environ 36 000 habitants. Elle connaît une grande prospérité grâce au commerce rendu possible par la présence de 2 ports. La vie culturelle et religieuse est en effervescence.

Après avoir quitté l'église qu'il vient de fonder, il apprend, par les gens de Chloé, qu'il y a des problèmes dans la communauté. Il entreprend alors de leur écrire.

Le Nouveau Testament recense deux lettres écrites par Paul à l'église de Corinthe. Concernant la première épître, il n'est pas sûr qu'elle ait été écrite en une fois. Les théologiens ne sont pas tous d'accord entre eux sur le fait qu'il y ait une ou plusieurs lettres distinctes.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le chapitre 1 contient les salutations de Paul et un message d'actions de grâces.

Les chapitres 2 à 6 sont les corrections que Paul apporte aux erreurs des saints de Corinthe.

Les chapitres 7 à 11 contiennent ses réponses à certaines questions, sur le mariage (7), les viandes sacrifiées aux idoles (les "idolothytes", 8-10), la tenue des femmes dans les assemblées de prière (11, 1-16), les repas communautaires (11, 17-22), ou agapes, et l'eucharistie (11, 23-34).

Les chapitres 12 et 13 traitent de l'agapè et des dons spirituels (ou « charismes »).

Le chapitre 14 traite de la hiérarchie des charismes en vue de l'utilité commune, en particulier du parler de langues et de l'interprétation des langues.

Le chapitre 15 traite de la résurrection.

Le chapitre 16 contient sa recommandation de rester ferme dans la foi.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Guy Bonneau, Paul et les Corinthiens I: La première lettre, coll. Connaître la Bible, n° 35, Bruxelles, Éditions Lumen Vitae, 2004, 80 p. ISBN 2-87324-238-8.
  • Daniel Marguerat éd., Introduction au Nouveau Testament. Son histoire, son écriture, sa théologie (Le Monde de la Bible 41), Genève, Labor et Fides, 2e éd. 2001, 511 p.

Texte en ligne[modifier | modifier le code]