Première épître aux Thessaloniciens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
I Thessaloniciens
Image illustrative de l'article Première épître aux Thessaloniciens
La première page de la 'Première épître aux Thessaloniciens dans le Minuscule 699

Auteur traditionnel Paul
Datation traditionnelle vers 51
Nombre de chapitres 5
Canon chrétien Épîtres pauliniennes
Précédent Colossiens II Thessaloniciens Suivant

La Première épître aux Thessaloniciens est un livre du Nouveau Testament.

Contexte[modifier | modifier le code]

Elle est envoyée par l'apôtre Paul, depuis la ville de Corinthe, à l'Église de Thessalonique, au cours de sa première visite en Europe. Selon toute vraisemblance, elle a été écrite en 50-51. De ce fait, il s'agit du plus ancien écrit du Nouveau Testament.

Son œuvre en Thessalonique est décrite dans Actes 17. Il voulait y retourner mais ne put le faire (1 Th 2:18). Il envoya donc Timothée d'Éphèse réconforter les convertis et leur dire comment il allait. Il écrivit la première épître pour exprimer sa gratitude lors du retour de Timothée.

Cette épître aurait été déclarée inauthentique sous l'influence de Hegel par l'École de Tübingen, en raison de son contenu doctrinal comparé à d'autres épîtres pauliniennes[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Les chapitres 1 et 2 contiennent les salutations de Paul et sa prière pour les saints.

Les chapitres 3 à 5 donnent des instructions sur la progression spirituelle, l'amour, la chasteté, la diligence et la seconde venue de Jésus-Christ.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]