Épître aux Philippiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Épître aux Philippiens est un livre du Nouveau Testament.

Elle est envoyée probablement vers 61 après Jésus-Christ par l'apôtre Paul à l'Église de Philippes. Il l'écrivit pendant son premier emprisonnement à Rome.

Elle invite entre autres choses les Chrétiens à vivre leur foi dans la joie comme en témoigne l'un de ses versets les plus célèbres : «  Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur! Je le répète: réjouissez-vous! ». Philippiens 4, 4

Résumé[modifier | modifier le code]

Chapitre 1 Contrairement à d’autres lettres de l’apôtre, il commence celle-ci en donnant des nouvelles de sa situation personnelle. Cela est une preuve de son attachement particulier à l’église de Philippes. L’apôtre souligne la nécessité que les Philippiens grandissent dans l’amour et la connaissance de Christ afin de devenir irréprochables dans leur conduite. Paul démontre que c’est capital d’annoncer l'Évangile de Christ. Il n’attache pas d’importance aux motivations des enseignants de la Parole tout en sachant qu’il y a des rivalités entre eux.

Chapitre 2 Paul explique que le chrétien est appelé à faire preuve d'humilité dans ses relations, à vivre dans l'unité avec les autres croyants, et à apprendre à ne pas considérer uniquement ses intérêts, mais aussi ceux des autres, en suivant l'exemple de Jésus. Paul encourage les croyants à compter sur Dieu pour les aider à mettre en œuvre leur salut, afin d'apporter une parole de vie dans le monde.

Chapitre 3 Selon l'apôtre, Dieu attend que nous mettions notre joie de vivre et notre confiance en Lui, pour toutes choses. Paul illustre cela par une course que nous devons courir. Pour franchir la ligne d'arrivée, il nous faut quatre éléments: la conviction d'y arriver, la détermination, une volonté sans failles et les yeux fixés sur Dieu.

Chapitre 4 après quelques recommandations pratiques (réconciliation entre Evodie et Syntyque, entraide), l'apôtre Paul poursuit par des encouragements ( se réjouir dans le Seigneur, avoir une attitude conciliante, rechercher la paix de Dieu). Pour conclure le chapitre Paul remercie les chrétiens de Philippes pour les dons reçus et leur transmet ses salutations.

Il est à noter que ce chapitre contient de célèbres versets comme :

Ch 4, 6-8 "Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l’on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ.Enfin, frères et sœurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d'être aimé, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange".

Ph 4.13 "Je peux tout par celui qui me fortifie, [Christ]."

Notes et références[modifier | modifier le code]

{{}}

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sophie Reymond, Connaissance du Christ et élan de la foi. La course spirituelle dans l'épître aux Philippiens, coll. Connaître la Bible, n° 39, Bruxelles, Éditions Lumen Vitae, 2005, 64 p. ISBN 2-87324-258-2.
  • La Bible, traduction Segond 21, Société Biblique de Genève, 2009
  • Werner De Boor,Die Briefe des Paulus and die Philipper und an die Kolosser,Verlag R. Brockhaus Wuppertal,1962 p. 50 → sources concernant la relation de Paul avec les Philippiens.
  • Nouveau Commentaire Biblique, Éditions Emmaüs, 2007
  • Rose-Marie Morlet,L'Épître de Paul aux Philippiens, Éditions Edifac, 1985
  • MOTYER, A, The Message of Philippians, Inter-Varsity Press, 1984

Liens externes[modifier | modifier le code]